Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

4 astuces ingénieuses pour empêcher un avocat de noircir

logo de Cuisine Actuelle Cuisine Actuelle 20.02.2019 Orane Scherschel

Manger un demi-avocat, garder la seconde moitié pour un prochain guacamole et le retrouver tout noirci le lendemain… Cette expérience vous est familière ? Heureusement, on a trouvé des solutions pour empêcher l’oxydation de l’avocat. Prenez des notes !

4 astuces ingénieuses pour empêcher un avocat de noircir © iStock 4 astuces ingénieuses pour empêcher un avocat de noircir

Les avocats, on adore ça ! En entrée, en guacamole, en avocado toast (of course !) ou dans nos salades, il est partout pour notre plus grand plaisir. Son seul défaut ? Il a tendance à noircir dès qu’il est en contact avec l’air ambiant… Pour ne plus jamais avoir de problème d’oxydation avec vos moitiés d’avocat, on vous dévoile nos astuces vraiment utiles pour des fruits toujours plus verts que verts.

Astuce n°1 : Garder le noyau d’avocat

Et oui, c’est surprenant, mais en gardant le noyau de l’avocat dans la moitié restante, vous limiterez l’oxydation du fruit. Ainsi protégé, vous pourrez le conserver quelques temps supplémentaires au frais. Pensez toutefois à le garder dans une boîte hermétique ou sous un film plastique et à vite le déguster !

Astuce n°2 : Badigeonner l’avocat de jus de citron

Vous le saviez sans doute déjà, mais le citron est idéal pour empêcher l’oxydation. Frottez la chair de l'avocat avec quelques gouttes de jus de citron et le tour est joué ! Grâce à sa teneur en acide citrique, cet agrume offre un peu de répit à votre demi-avocat. En plus, il apporte une petite pointe d’acidité qu’on adore. Notre conseil ? Optez pour le citron vert, l’avocat en raffole ! 

Astuce n°3 : Verser de l’huile sur l’avocat

Toujours dans l’optique de limiter l’oxydation par l’air de votre avocat, vous pouvez choisir de le recouvrir... avec de l’huile ! Nappez d'huile neutre en quantité suffisante la face d’avocat restante, cette pellicule protectrice empêche l’air de rentrer en contact direct avec la chair de l’avocat. Il ne vous reste donc plus qu’à placer le tout dans une boîte hermétique ou dans un film étirable au frais et de consommer l’avocat dans les deux jours.

Astuce n°4 : Utiliser un oignon

En plaçant des morceaux d’oignon dans une boîte hermétique avec votre demi-avocat, vous retarderez drastiquement l’oxydation de ce dernier. Cela vous étonne ? Et pourtant, c’est chimique. Les composés sulfurés (qui sont responsables de la production de larmes lors de la découpe) vont oxyder la chair de l’avocat. Une astuce parfaite pour transformer l'avocat en un guacamole irrésistible !

Sachez toutefois que l'avocat est un aliment tellement populaire que sa culture entraîne la déforestation... On vous conseille donc de le consommer avec parcimonie !


Publicité
Publicité

Plus d'info : Cuisineactuelle.fr

Cuisine Actuelle
Cuisine Actuelle
image beaconimage beaconimage beacon