Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité des célébrités

PHOTOS Obsèques de Jean-Pierre Mocky : Benoît Magimel, Dominique Lavanant, Luc Besson… les stars lui disent adieu

logo de Voici Voici il y a 6 jours Lana Muller

Les stars se sont bousculées pour assister aux obsèques de Jean-Pierre Mocky. De Luc Besson au ministre de la Culture Franck Riester, tous étaient présents à l’église Saint-Sulpice à Paris, ce lundi 12 août, afin de faire leurs adieux à l’immense réalisateur.

Jean-Pierre Mocky n’est plus. Le jeudi 8 août dernier, le légendaire réalisateur a rendu son dernier souffle à l’âge de 86 ans. « Il est mort chez lui cet après-midi à 15h. [Il] est parti tourner son prochain film avec Bourvil, Michel Serrault, Michel Simon, Fernandel, Jacqueline Maillant, Jeanne Moreau, Jean Poiret, Francis Blanche, Charles Aznavour et tant d’autres », a annoncé sa famille dans un communiqué adressé à l’AFP. Depuis, le monde du cinéma est en deuil. De Pierre Richard à Jean-Paul Belmondo, tous ont rendu hommage à celui qui avait réalisé des centaines de films et une quarantaine d’épisodes pour des séries télévisées. Mais après les hommages virtuels sur Twitter et autres réseaux sociaux, tous ses plus proches amis du show-business se sont réunis ce lundi 12 août pour ses obsèques célébrées à l’Eglise Saint-Sulpice, à Paris.

Les stars au rendez-vous pour les obsèques de Jean-Pierre Mocky

Benoît Magimel, Luc Besson, Catherine Jacob, Dominique Lavanant, le ministre de la Culture Frank Riester ou encore Jean-Jacques Debout, le mari de Chantal Goya : de nombreuses célébrités ont fait le déplacement pour honorer une dernière fois la légende du septième art. Il n’y a pourtant pas que des célébrités qui étaient au rendez-vous, puisque plusieurs anonymes ont également fait le déplacement. Parmi eux Patricia Barzyk, la dernière compagne du réalisateur d’Agent Trouble, mais aussi son fils Stanislas Nordey et sa fille Olivia Mokiejewski. Tous deux ont assisté très émus au concerto d’un groupe de musiciens sur un orgue de barbarie, sur le parvis de l’église. Un grand moment d’émotion lors duquel tous ont salué la mémoire du « drôle de paroissien » qu’était Jean-Pierre Mocky, comme s’est amusé à le surnommer le prêtre lors de la cérémonie. 

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon