Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité des célébrités

"Savez-vous twerker ?" : la pique "so british" de Hugh Grant à Martin Solveig

logo de Madame Figaro Madame Figaro 05.12.2018 Le Figaro

Il n'y a pas qu'en football que l'on sait tacler. L'acteur britannique l'a prouvé en publiant ce mardi un message à l'attention du DJ Martin Solveig, taxé de sexisme lors de la cérémonie du Ballon d'Or.

"Mais savez-vous twerker ?" La phrase, accompagnée d'un cliché en noir et blanc de la physicienne Marie Curie - prix Nobel de chimie et physique -, est signé Hugh Grant. Postée ce mardi 4 décembre sur le compte Twitter de l'acteur, elle fait directement référence à Martin Solveig, victime des foudres de Twitter ce lundi, après avoir demandé à la lauréate du Ballon d'or féminin, la Norvégienne de l'OL Ada Hegerberg, si elle savait… "twerker".

Derrière ses lunettes épaisses, Hugh Grant ne laisse aucune chance aux remarques sexistes. (Monaco, 14 février 2017.) © Stuart C. Wilson / Getty Images Derrière ses lunettes épaisses, Hugh Grant ne laisse aucune chance aux remarques sexistes. (Monaco, 14 février 2017.)

"Sexiste" et "irrespectueux"

L'intéressée, visiblement agacée (ou outrée ?), avait répondu "non" avant de quitter la scène. La courte séquence jugée "sexiste" et "irrespectueuse", avait provoqué l'indignation des internautes sur les réseaux sociaux.

Et de Hugh Grant, visiblement, qui pointe le ridicule de cette phrase et invite les internautes à imaginer si cette question avait été posée à Marie Curie lors de ses découvertes historiques sur les radiations.


"Je m'excuse auprès de quiconque a été offensé"

Le DJ français s'est depuis excusé sur Twitter : "Mes sincères excuses à ceux que j'ai pu offenser. Ce que je voulais dire : je n'invite pas les femmes à twerker mais à danser sur une chanson de Sinatra. Regardez la séquence complète. Les gens qui me suivent depuis 20 ans savent à quel point je suis respectueux, en particulier envers les femmes."

Un premier message, bientôt suivi d'un second : "J'ai parlé du buzz à Ada Hegerberg et elle m'a dit qu'elle a compris que c'était une blague. Dans tous les cas, je m'excuse auprès de quiconque a été offensé. Au-delà de ça, félicitation à Ada." C'est la vie, Martin Solveig.

AUSSI SUR MSN: Ballon d'Or - Hegerberg et le twerk de Solveig : "Il aurait pu me poser une question différente..."

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus de Madame Figaro

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon