Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité des célébrités

Agression sexuelle à Koh-Lanta : un candidat exprime sa colère et dénonce le profil des candidats castés

logo de Gala Gala 15.05.2018 Marion Rouyer

Alors que le tournage de la prochaine saison de Koh-Lanta a été interrompu à cause d'une agression sexuelle présumée, l'un des candidats qui faisait partie de cette nouvelle aventure exprime sa déception et sa colère dans les colonnes de Var-Matin ce mardi 15 mai.

Agression sexuelle à Koh-Lanta : un candidat exprime sa colère et dénonce le profil des candidats castés © Abaca Agression sexuelle à Koh-Lanta : un candidat exprime sa colère et dénonce le profil des candidats castés

Le tournage de la prochaine saison de Koh-Lanta a été annulé. En cause : une agression sexuelle présumée entre deux candidats. La nouvelle a eu l'effet d'une bombe. Largement commentée sur les plateaux de télévision, l'information a surtout été accueillie avec colère par les candidats présents sur le tournage de cette toute nouvelle aventure qui ne verra finalement jamais le jour.

Interrogé par Var-Matin, l'un des 21 candidats a raconté comment s'était déroulé le début de ce tournage et son interruption prématurée. Parti sur les îles Fidji le 28 avril dernier, le trentenaire, sportif et accro aux sports mécaniques, a raconté le traditionnel naufrage en mer du début de l'émission phare de TF1 et une première épreuve de poteaux afin de déterminer les chefs d'équipe. "J’ai rapidement vu que certains n’étaient pas là que pour le jeu, la compétition, le sport et l’esprit de l’émission" a confié le candidat, avant d'ajouter furieux "Entre concours de muscles, gamineries et simagrées, je trouvais cela insupportable (...) L’équipe des bleus (celle de Candide Renard et Eddy G ndlr), on aurait dit un épisode des Anges de la téléréalité."

Lors du cinquième jour de tournage, les candidats ont compris que l'aventure allait tourner court. Les membres de la production ont annoncé qu'il y avait "un problème entre deux candidats", expliquant que "l’un avait atteint à l’intégrité physique de l’autre avec différents degrés de responsabilité." Conclusion : le tournage devait être annulé puisque "cela ne correspondait pas à l’esprit de l’aventure". Profondément déçu, le candidat a fait part de son incompréhension face à la décision de la production. "Ils ont tué mon rêve. J’étais bien. Je savais que j’allais gagner car cette aventure était taillée pour moi. Je suis en colère" a conclu amer le jeune homme.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon