Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité économique

Au boulot, inspirez-vous du héros de la série Vikings

logo de Capital Capital 09.11.2018 Yaël Gabison

Chacun de nous est un leader en puissance. Mais la manière de diriger diffère selon les individus. Ce mois-ci, décryptons le style de Ragnar Lothbrok, héros de la série Vikings.

Ragnar Lothbrok, héros de la série Vikings, est interprétré par Travis Fimmel. © 2013 TM TELEVISION PRODUCTIONS LIMITED/T5 VIKINGS PRODUCTIONS INC. ALL RIGHTS RESERVED / MGM. Ragnar Lothbrok, héros de la série Vikings, est interprétré par Travis Fimmel.

Simple fermier devenu puissant chef de guerre, Ragnar Lothbrok est l’un des Vikings les plus populaires de tous les temps. Mythe ou réel personnage historique, ce héros farouche et ambitieux, dont la série Vikings narre les exploits dans ses quatre premières saisons, bouleversa le destin des siens en se lançant à l’attaque des riches terres de l’Ouest, dans l’actuelle Grande-Bretagne. A la tête d’une poignée d’hommes, il y pilla les monastères, rapportant victorieusement leurs trésors sur les terres scandinaves. A partir de ce raid – et de ceux qui suivront–, le mot “Viking” terrorisa pendant près de trois siècles toutes les régions limitrophes. Qui d’autre que Ragnar Lothbrok, avec sa carrure de titan, ses yeux azur et son courage inégalé, pourrait incarner la complexité des leaders de type “explorateur” ?

  • Sa devise : Vers l'impossible et au-delà.
  • Personnalité : Il accorde une autonomie totale à son équipe. Son rêve? Etre entouré d’experts aux compétences pointues.
  • Forces : Ambitieux, ce visionnaire est doté d’un charisme qui lui permet de s’entourer de gens dévoués et motivés.
  • Faiblesse : Ce solitaire fait peu de cas de ce que pense son entourage.

Individualiste et indépendant

Entièrement dévoués à leur quête, ces individus peuvent passer pour des êtres froids et sans coeur, déconnectés de l’affectif et des sentiments. Ce sont surtout de grands enfants, des bourreaux de travail persévérants, qui croient en leurs idées, y compris les plus farfelues. Manager un explorateur et réussir à accepter son indépendance nécessite beaucoup de patience et de lâcher-prise. Mais, point positif, on pourra toujours compter sur lui pour aller là où personne n’ose s’aventurer ! S’il est manager, c’est un solitaire qu’il faut parfois bousculer pour être vu ou entendu. Il se fiche de ce que pensent les autres, du moment qu’il obtient satisfaction. Il est également impatient : pour obtenir sa considération, il faut rapidement faire preuve de compétence.

Travailleur acharné

L’ambition d’une telle personnalité la pousse à s’ouvrir constamment à de nouvelles perspectives. Et elle n’hésite pas à user de tous les moyens possibles pour trouver ce qu’elle cherche, quitte à manifester un goût prononcé pour des méthodes “personnelles”… Les process, les règlements ne sont pas la tasse de thé de ce travailleur acharné, parfois jusqu’à l’épuisement. Il pilote à l’intuition, regardant fixement la destination finale. Dirigées par un tel leader, les équipes seront soudées par l’appât d’un résultat formidable ou d’une découverte inédite.

Mais il ne travaille vraiment bien qu’avec des experts pointus. S’il s’entoure, ce sera d’individualistes, autonomes comme lui. Avec ces hommes et ces femmes toujours prêts à défricher de nouveaux territoires, les échanges se feront d’égal à égal autour d’un sujet précis ou d’un problème qu’il faudra démêler. Et, en aucun cas, il ne pourra être question de management maternant ou accompagnant !

Par Yaël Gabison, CEO de Smartside (storytelling au service des organisations)

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Capital.fr

image beaconimage beaconimage beacon