Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité économique

Un millésime magnifique qui inquiète les vignerons

logo de 20 minutes 20 minutes 09.11.2018
La quantité de vin produite à létranger pourrait inonder le marché. © Keystone/Gian Ehrenzeller La quantité de vin produite à létranger pourrait inonder le marché.

La grosse quantité de raisin produite en Europe inquiète les professionnels suisses. Les prix risquent de chuter.

Après une année 2017 catastrophique, les vignerons suisses ont retrouvé le sourire: généreux en qualité comme en quantité selon les premières tendances, le raisin récolté durant les vendanges cet automne promet un millésime de haute volée. Et ce malgré la sécheresse intense subie cet été. Mais ce ciel bleu pourrait cacher une autre tempête.

Malheureusement, le climat propice à la maturation du raisin n'a pas gâté que la Suisse. Nos voisins européens en ont eux aussi largement profité et affichent des volumes de production en forte hausse, selon l'Organisation internationale de la vigne et du vin.

Baisse de prix des vins étrangers

Les vignerons vaudois tirent donc la sonnette d'alarme: la surproduction risque de faire baisser le prix des bouteilles italiennes, françaises et espagnoles, qui représentent environ 56% du vin vendu en Suisse. Trois pays qui ont augmenté leur production de 22% par rapport à l'année passée.

La direction générale de l'agriculture et de la viticulture vaudoise confirme le problème. Le marché suisse pourrait être inondé par les vins étrangers aux prix revus à la baisse. Les producteurs locaux devront se retrousser les manches pour vanter les mérites de leurs crus auprès des consommateurs. Ou alors trouver de nouveaux acheteurs, en Suisse allemande et à l'étranger, pour assurer l'écoulement et éviter de se retrouver avec trop de stocks.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus de 20 minutes

image beaconimage beaconimage beacon