Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Infections bactériennes : deuxième cause de décès au monde

logo de Medisite Medisite 23.11.2022 Medisite
Infections bactériennes : deuxième cause de décès au monde © Adobe Stock Infections bactériennes : deuxième cause de décès au monde

Les staphylocoques, les streptocoques, la salmonelle ou le E.coli font partie des bactéries courantes les plus connues. Ces dernières sont très néfastes pour la santé et peuvent, bien souvent, conduire à la mort. Selon une récente vaste étude, l'ensemble des infections bactériennes seraient la deuxième cause de décès au monde.

"On estime à 17,7 millions le nombre de décès imputables aux maladies cardio-vasculaires, soit 31% de la mortalité mondiale totale. Parmi ces décès, on estime que 7,4 millions sont dus à une cardiopathie coronarienne et 6,7 millions à un AVC", expliquait l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2017.

Une vaste étude publiée le 21 novembre dans la revue Lancet confirme cette prédominance des décès par maladie coronarienne. Si cette découverte n’est pas surprenante, en revanche, les scientifiques viennent de dévoiler que la deuxième cause de mortalité serait les infections bactériennes. Elles seraient liées à un décès sur huit dans le monde.

5 bactéries concentrent la moitié des décès mondiaux

Pour cette étude, les scientifiques ont sélectionné une trentaine de bactéries, qui sont celles les plus couramment impliquées dans les infections. Ils ont ensuite évalué le risque de décès associé à chacune d’entre elles. Ces mesures ont été effectuées à l’aide des méthodes de la Global Burden of Disease (GBD). Ce programme de recherche, financé par la fondation Bill Gates, impliquait des milliers de chercheurs dans le monde entier.

Pour cette recherche, les scientifiques ont donc utilisé trois étapes de modélisation afin d’estimer les décès associés à chaque agent pathogène :

les décès dans lesquels l'infection a joué un rôle ; la fraction des décès dus à l'infection attribuable à un syndrome infectieux donné et la fraction des décès due à un syndrome infectieux (attribuables à un agent pathogène donné).

"Des estimations ont été produites pour tous les âges et pour les hommes et les femmes dans 204 pays et territoires en 2019", précise l’étude.

À la fin de l’enquête, les scientifiques ont affirmé que "les morts associés à ces bactéries constituent la deuxième cause de décès à travers le monde". Les bactéries se trouvent ainsi juste après les maladies coronariennes (infarctus, insuffisance coronarienne...) qui représentent les premières causes de décès au monde.

E.coli, pneumocoque… : quelles sont les bactéries les plus meurtrières ?

Sur la trentaine de bactéries retenues, cinq concentrent à elles seules plus de la moitié des décès :

le staphylocoque doré ; le E. coli ; le pneumocoque ; le Klebsellia pneumoniae ; et le bacille pyocyanique.

Le staphylocoque doré est "la principale cause bactérienne de décès dans 135 pays et était également associée à la plupart des décès chez les personnes âgées de plus de 15 ans, dans le monde", précise l'étude. Chez les enfants de moins de cinq ans, ce sont les infections à pneumocoque qui se révèlent être les plus meurtrières.

Infections bactériennes : une priorité urgente en santé publique

Cette étude insiste sur la mortalité des infections bactériennes, et met ainsi en avant le fait que ces dernières représentent une "priorité urgente" en matière de santé publique. "Les décès associés à ces bactéries se classaient comme la deuxième cause de décès dans le monde en 2019 ; par conséquent, ils doivent être considérés comme une priorité urgente d'intervention au sein de la communauté mondiale de la santé", précisent les chercheurs.

Ainsi, ils appellent à travailler sur la prévention des infections. Ils indiquent que cela doit notamment passer par un meilleur usage des antibiotiques (afin d'éviter les phénomènes de résistance) et un usage plus efficace de la vaccination.

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

image beaconimage beaconimage beacon