Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Lifestyle FR-BE

Faut-il arrêter de se laver ?

logo de Glamour Glamour il y a 4 jours Virginie Gonçalves
© Fournis par Conde Nast France

En juillet, dans l'émission Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2, Adriana Karembeu fait une confidence étonnante sur son hygiène personnelle. L'ancien mannequin révèle ne pas prendre de douche quotidiennement : "Je me lave tous les deux jours". Un choix mûrement réfléchi. "Apparemment, ce n'est pas bien de se laver tout le temps" explique-t-elle. Zapper la douche quotidienne, une bonne idée ? Non, crierons tous ceux ayant déjà failli tourner de l'oeil de bon matin dans les transports en commun à cause des mauvaises odeurs corporelles. Et pourtant...

Haro sur la douche ?

Douche le matin pour se réveiller, après le sport, le soir pour laver la journée : nous passons de plus en plus de temps dans la salle de bains. Or, les dermatologues sont aujourd'hui nombreux à nous mettre en garde car nous nous laverions trop. Et ce serait dommageable pour la peau. En se savonnant, on n'élimine pas seulement sueur, odeurs et saletés mais aussi une partie du film hydrolipidique, véritable barrière protectrice contre les agressions extérieures. Se laver trop souvent déséquilibre également le microbiome, la flore cutanée composée de bonnes bactéries, champignons et levures. Or cet écosystème, lorsqu'il est en bonne santé, nous protège des mauvaises bactéries. Un excès d'hygiène altère donc les premières défenses de la peau et la fragilise. Elle peut alors devenir plus sèche, inconfortable, les risques de démangeaisons et d'irritations sont aussi plus grands.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Glamour

image beaconimage beaconimage beacon