Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Lifestyle FR-BE

Le "skip-care", ou comment revenir à l'essentiel pour entretenir sa peau

logo de Glamour Glamour 06.12.2018 Sarah Ben Ali
skip-care © GettyImages/lenta skip-care

Les reines du layering ont, semble-t-il, dit leur dernier mot. Les Sud-Coréennes, celles-là même qui nous avaient initié aux routines beauté en dix étapes minimum, se convertissent peu à peu au minimalisme. Fini, donc, les routines de beauté prolongées et l’accumulation de produits dans des salles de bain surchargées. On fait le tri dans nos placards, on se concentre sur des valeurs sûres et on prend son courage a deux mains pour jeter le reste.

I believe I missed your sharing your beauty routine. pic.twitter.com/DkX6xXiQpL

— Gazeem Pukuta (@2le_kronikos) 1 décembre 2018

Plus facile à dire qu’à faire... Car passer d’un mode de vie finalement très consumériste à un comportement recentré sur l’essentiel peut s’avérer complexe. La multitude de choix et de produits sur le marché n'aide pas. Avec le skip-care, on réapprend donc à ne pas céder à la tentation de remplir à tout prix son panier au rayon cosmétique. Et on se recentre sur l'essentiel : nettoyage de la peau, hydratation et protection SPF.

Autant que possible, on opte pour des produits hybrides qui accomplissent plusieurs tâches à la fois. C’est-à-dire un démaquillant hydratant et une crème hydratante protectrice et/ou faisant office de base de maquillage. Pour réduire son impact écologique, on privilégie les alternatives naturelles et bio avec des produits comme ceux de chez Kora Organics signée Miranda Kerr, ou ceux des marques Weleda ou Melvita, pour ne citer qu'elles. L’essentiel étant de comprendre une fois pour toutes la nature de sa peau, et de répondre à ses besoins sans excès de zèle. Libérateur.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Glamour

image beaconimage beaconimage beacon