Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Y a-t-il un lait meilleur qu’un autre pour les enfants ?

logo de Cover Media Cover Media 13.10.2021
Y a-t-il un lait meilleur qu’un autre pour les enfants ? © Fournis par Cover Media Y a-t-il un lait meilleur qu’un autre pour les enfants ?

Voilà une nouvelle qui va simplifier la vie des parents. Alors que, pendant de nombreuses années, le lait et des produits laitiers à faible teneur en matières grasses ont été recommandés pour les enfants de plus de deux ans, des chercheurs de l’université Edith Cowan affirment aujourd’hui que ces conseils doivent être révisés. Le lait entier est aussi bon pour la santé des enfants que le lait écrémé.

Pour son étude, l’équipe médicale a analysé la santé de près de 50 enfants qui ont été répartis de manière aléatoire pour recevoir des produits laitiers à matière grasse entière ou à faible teneur en matière grasse à la place de leur consommation normale de produits laitiers, sur une période de trois mois. Les chercheurs ont constaté que les deux groupes d’enfants, qu’ils consomment des produits laitiers entiers ou allégés, absorbent des quantités similaires de calories. En effet, les enfants du groupe des produits laitiers allégés se sont tournés naturellement vers d’autres aliments et boissons pour compenser la différence.

« On pensait jusqu'à présent que les jeunes enfants bénéficieraient des produits laitiers allégés en raison de leur faible teneur en graisses saturées et de leur plus faible densité énergétique, ce qui contribuerait à éviter l’obésité et le risque de maladies cardiométaboliques associées », a commenté la professeure associée Therese O'Sullivan.

Or ce n’est pas le cas : « Nos résultats suggèrent que les enfants en bonne santé peuvent consommer en toute sécurité des produits laitiers à base de matières grasses complètes sans augmentation de l'obésité ou des effets cardiométaboliques indésirables. »

Selon la chercheuse, les nouvelles « directives diététiques » doivent « envisager de recommander que les enfants âgés de deux ans et plus puissent consommer des produits laitiers à matière grasse entière ou à teneur réduite en matières grasses. »

En réponse, la diététicienne Analise Nicholl, espère que cette découverte facilitera la vie des parents et des soignants. « Cette approche fondée sur des preuves contribuera à simplifier les choix des parents en matière de produits laitiers et permettra aux enfants de consommer des produits laitiers en fonction de leurs préférences individuelles », a-t-elle souligné.

Les résultats complets de l'étude ont été publiés dans l'American Journal of Clinical Nutrition.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon