Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Lifestyle FR-BE

La crème solaire empêche-t-elle de bronzer ?

logo de Marie France Marie France 10.07.2018 Maureen Diament
creme-solaire-bronzage © Fournis par Media 365 creme-solaire-bronzage

On a souvent tendance à opposer crème solaire et mine dorée. Pourtant les deux ne sont pas incompatibles. Les explications du Pr Laurent Misery, dermatologue.

On ne va pas vous mentir, appliquer de la crème solaire régulièrement n'aide pas à bronzer. Mais se protéger des effets nocifs du soleil n'est pas pour autant synonyme de teint cachet d'aspirine !

Choisir une protection solaire adaptée

"Les crèmes solaires sont conçues pour protéger la peau des coups de soleil et non pas pour empêcher le bronzage, rappelle le Pr Misery. Si les deux mécanismes sont proches, ils ne sont pas pour autant identiques ". C'est le fameux distinguo entre UVA et UVB qui n'ont pas les mêmes longueurs d'ondes et donc pas les mêmes effets. Pendant longtemps on a considéré que les UVB étaient responsables des coups de soleil et du cancer. Les UVA,  à l'origine du bronzage, ne semblaient pas présenter de danger pour la peau. Les fabricants de solaires proposaient donc uniquement des produits capables de " couper " les UVB.  On a ensuite découvert que, sur le long terme, les UVA pouvaient également endommager les cellules de la peau et favoriser le risque de mélanome. Le règne de l'écran total a alors commencé, jusqu'à ce que ce terme soit interdit par les autorités de santé car aucune crème ne protège à 100% contre les UV. Toutes laissent passer des doses plus ou moins importantes d'UVA et B. C'est grâce à cette petite faille que vous pourrez être bronzée tout en étant quand même relativement bien protégée. A condition, bien sûr, de ne pas passer 10h par jour allongée sur le sable en plein soleil car dans ce cas là, aucune crème ne pourra sauver votre épiderme." L'important est de choisir une protection adaptée à son type de peau et à l'ensoleillement. Si vous avez une peau normale et que vous ne partez pas sous les tropiques, un SPF 30 fera l'affaire. Renouveler l'application régulièrement vous permettra d'être protégée efficacement et d'obtenir un bronzage graduel mais qui durera plus longtemps," explique le Pr Misery. Par contre, les phototypes 1 et 2 ou ceux qui partent dans des régions où le rayonnement UV est important ont plutôt intérêt à opter pour un indice 50. Dans ces cas là, l'essentiel n'est pas le bronzage mais la prévention des coups de soleil et des lésions cutanées qui peuvent en découler. "

A lire également :

Publicité
Publicité

Plus de Marie France

image beaconimage beaconimage beacon