Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"Vivantes" : 6 femmes racontent le choc du diagnostic de leur cancer du sein

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 13.10.2021 Anaïs Chabalier
"Vivantes" : 6 femmes racontent le choc du diagnostic de leur cancer du sein © Femme Actuelle "Vivantes" : 6 femmes racontent le choc du diagnostic de leur cancer du sein

"Vous avez un cancer du sein". Cette phrase résonne encore dans la tête de celles qui ont un jour été confrontées à ce diagnostic. Une annonce difficile, qui provoque de nombreuses émotions et qui soulève une multitude questions. 6 femmes racontent le choc du diagnostic de leur cancer du sein

Peur, colère, sidération, incompréhension… Quelles que soient les réactions qu’elle provoque, l’annonce de la maladie est toujours un choc. Un choc auquel Isabelle, Lydia, Margot ou encore Béatrice ont toutes fait face lorsqu’elles ont appris qu’elles étaient atteintes d'un cancer du sein. Ce moment, Isabelle, 54 ans, le décrit comme "une vague gigantesque prise en pleine figure". La suite ? Un torrent d'émotions qui mêle "désespoir, colère, révolte"… suivi d'une avalanche d’interrogations.

"On savait que c’était là que ça démarrait"

L'annonce du diagnostic ne s'est pas déroulée dans le bureau du médecin pour Margot, 32 ans. Sa prise de conscience eu lieu dès la biopsie. Et pour cause : au cours de l’examen, le spécialiste lui dit qu'il parvient à voir "rien qu’au prélèvement, que c’est grave". "Il y avait mon conjoint qui était là, on s’est serrés dans les bras, on a pleuré. On savait que c’était là que ça démarrait, que c’était le point de départ de quelque chose qui allait changer dans notre vie", se souvient-elle.

"Vous avez des cellules cancéreuses". C’est par cette phrase qu’Isabelle, 45 ans, a appris qu’elle était malade. Un moment dont elle se souvient parfaitement : "J’étais en télétravail, dans mon salon, j’avais mon chéri à côté qui avait un casque sur la tête et là : cancer", raconte-t-elle. Ses premiers ressentis ? La honte et la peur. Plusieurs pensées traversent ensuite son esprit : "Ils vont me les enlever, après, ce sera bon et je ne le dis pas à mon mec parce que ça va lui faire peur et il va se barrer. Des trucs complètement hallucinants", se souvient Isabelle.

"Ce n’est que trois jours après que j’ai commencé à réaliser"

C’est par le biais de son médecin traitant que Lydia, 43 ans, a appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein. "Je n’ai pas trop réagi, je devais aller au travail juste après donc j’y suis allée tout simplement et j’ai digéré la nouvelle. Ce n’est que trois jours après que j’ai commencé à réaliser ce qu’il en était", explique-t-elle. Comme Lydia, ce n’est qu’après l’annonce du diagnostic que Béatrice, 40 ans, a réagi. De nombreuses questions se bousculent alors dans sa tête : "On rentre chez soi et il y a des moments de 'Pourquoi moi', (…), de 'Est-ce que ça va attaquer un autre endroit ?'", explique-t-elle.

Après le diagnostic, tout s’est enchaîné rapidement pour Carine, 46 ans. Le jour du diagnostic, elle a déjeuné avec sa mère, en attendant de recevoir les résultats de ses analyses par téléphone. "Mon médecin m’a appelée une fois rentrée chez moi vers 16h et elle m’a annoncé au téléphone que j’avais un petit cancer. Moi je n'ai retenu que 'petit' en fait. Et après, ça va très vite. Deux semaines après, je n’avais plus de sein", raconte-t-elle. Un moment qui marque le début d'un long combat contre la maladie.

A lire aussi :

"Vivantes" : témoignages, tutos, conseils d'experts... Femme Actuelle lance un nouvel espace dédié à la santé des femmes

"Vivantes" : symptômes, examens... 6 femmes racontent la découverte de leur cancer du sein

Autopalpation des seins : une gynécologue décrit les bons gestes à connaître

Publicité
Publicité

Plus d'info : Femme Actuelle

image beaconimage beaconimage beacon