Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Croisière en mer Méditerranée de criques secrètes en plages sublimes

logo de Petit Futé Petit Futé il y a 5 jours Baptiste THARREAU

Quoi de mieux pour découvrir plusieurs destinations de rêve dans le même voyage que de s'offrir une croisière ? Voguer de crique sauvage en plage déserte, s'imprégner de l'ambiance authentique de villages côtiers, découvrir plusieurs archipels, sans soucis d'organisation, voilà la promesse (tenue) de croisiéristes comme Catlante Catamarans. Si leurs bateaux de rêve offrent des possibilités dans le monde entier, une croisière en mer Méditerranée est une belle entrée en matière pour les novices et un plaisir à renouveler pour ceux qui ont déjà eu la chance de parcourir les ports de la Grande Bleue. Terre d'histoire, de gastronomie, de culture, la Méditerranée séduit le marin par ses multiples facettes. Des voyageurs les plus intrépides aux amateurs de bonne chère, tous s'accordent sur ses charmes naturels sublimes, son climat agréable tout au long de l'année et sa pluralité patrimoniale (la moitié du patrimoine archéologique mondial est réunie dans le bassin méditerranéen). Tour d'horizon des différentes options, de la Corse à la Croatie en passant par la Côte d'Azur, les Baléares ou la Sardaigne.

La Côte d'Azur, des îles d'Or à l'archipel de Lérins

Sans être chauvin, voilà peut-être un littoral parmi les plus beaux de la planète ! En embarquant à Toulon, on peut voguer sur les eaux calmes de la Méditerranée à la découverte de la Côte d'Azur et notamment de petits bijoux nichés au large de la rade d'Hyères : les îles d'Or. En plus de leurs paysages idylliques, elles recèlent des vestiges de leur tumultueux passé. Porquerolles, Port-Cros et l'île du Levant vous invitent donc à des flâneries chargées d'histoire. En remontant vers l'est, on larguera aussi les amarres à Bormes-les-Mimosas, pour ses célèbres et charmantes plages, et évidemment dans le port mythique de Saint-Tropez, pour une sympathique balade dans le village. Enfin, direction la non moins jet-setteuse Cannes. Car, à quelques encablures de la célèbre Croisette, se trouve l'archipel de Lérins, dont les deux plus grandes îles offrent aux marins en herbe une belle sortie mêlant nature, terroir, histoire, légende, spiritualité et contemplation. Autrefois très connues des navigateurs, ces îles constituaient une étape régulière et importante des principaux itinéraires marins de l'Antiquité. L'Histoire, comme un éternel recommencement.

La Corse, la côte ouest au fil de mouillages enchanteurs

On débute notre descente de la côte ouest de la Corse à l'Ile-Rousse, cette petite station balnéaire accrochée à ses îlots de granit rouge. Ce lieu incontournable mêlant convivialité et bien-être pour toute la famille est une des plus attachantes marines de l'île. La couleur de l'eau, celle des roches environnantes qui lui donnent son nom, la luminosité et la personnalité d'une ville récente, mais très corse, telle que l'a voulu son bâtisseur, à l'opposé de ses cousines génoises et sa grande rivale : Calvi. On longe ensuite la côte pour arriver à Calvi. On y admire la citadelle génoise, les ruelles pavées, le port, avant de pousser pour atteindre la réserve de Scandola et les calanques de Piana. Côté nature, mérous et poissons multicolores sont au programme des fonds marins de ce site incroyable inscrit au patrimoine de l'UNESCO. La descente continue vers Ajaccio. La ville est réputée pour sa citadelle d'où l'on admire la pureté de son rivage, l'un des plus beaux au monde. Dans le golfe d'Ajaccio, les îles Sanguinaires sont aussi incontournables. Il faut avoir vu le soleil se coucher sur les quatre îlots, rouges ou noirs, suivant le temps. On peut faire la promenade d'Ajaccio en bateau au départ du port Tino Rossi. C'est de là que la vue est la plus magique. Enfin, après avoir profité des plages et criques du Golfe du Valinco, on arrive à l'extrême Sud de la Corse. Là perchée sur des falaises de granit blanc, Bonifacio regarde l'horizon dans un cadre enchanteur. La ville haute, fortifiée, est chargée d'histoire, les maisons sont construites à même la falaise, et on bénéficie partout d'un panorama vertigineux sur la mer et la Sardaigne.

La Sardaigne, plages de rêve et eau cristalline

De côtes déchiquetées en plages nacrées de blanc, de rose, de noir ou de quartz multicolores, la Sardaigne est baignée d'une mer topaze qui séduit tous les regards. Deuxième île la plus vaste de la Grande Bleue, elle s'étire en plein coeur du bassin occidental, veillée par " l'île de Beauté " au nord, et la Tunisie au sud. On prend alors un malin plaisir à jeter l'ancre dans ses ports de charme, notamment dans le nord-est de la Sardaigne. La côte de la région d'Olbia est l'un des principaux centres touristiques de l'île, en tout cas le plus huppé, sous l'influence de la jet set qui a pris position sur la sublime Costa Smeralda et Porto Cervo. On voguera aussi entre le capo Testa et le capo d'Orso, au coeur d'une côte truffée de criques et de plages somptueuses et qui comptent parmi les plus beaux sites naturels de Sardaigne. En face, l'archipel de la Maddalena est un petit paradis maritime, avec ses eaux transparentes et ses îles sauvages bien préservées. Un spot de rêve pour les marins du monde entier.

Majorque, les Baléares à l'écart de la foule

Majorque est un paradis pour les amateurs de voile et les croisiéristes en goguette. La célèbre île des Baléares dispose d'un vaste dispositif de ports de plaisance, à commencer par la capitale Palma de Majorque. On prendra vite la direction de la côte sud vers Cala Pi pour sa très belle plage de sable est fin et son eau limpide et calme. On met ensuite le cap sur Es Trenc ou Colonia de San Jordi, pour ses plages et ses falaises, avant d'accoster sur les côtes de l'île de Cabrera, distante d'une quinzaine de kilomètres. L'île de Cabrera mesure 7 km de long et c'est la plus grande d'une série de 17 îlots qui forment un petit archipel. En bateau, on découvre ici la beauté de cette Méditerranée préservée, si près des côtes... et si loin de la foule ! De retour sur le long des côtes de Majorque, on atteint Santanyi, un village fortifié du Moyen Âge, vestige d'une époque à laquelle de nombreux pirates écumaient cette partie de la Méditerranée.

La Croatie, spots de rêve sur l'Adriatique

Dans le prolongement de la Méditerranée, la mer Adriatique, entre la péninsule italienne et les côtes balkaniques, est également un paradis pour les croisiéristes. Notamment dans la région de Dubrovnik, en Croatie, qui est bordée de centaines de kilomètres de côte et agrémentée de dizaines de chapelets d'îles. La superbe cité médiévale, symbole de soleil garanti, de baignades à répétition, de promenades romantiques, de randonnées sportives et de gastronomie relevée de grands crus, est aussi un petit paradis aquatique. Sa région rime avec plages, de galets ou parfois de sable, soleil et eau cristalline. Et elle est encerclée d'îles. On commence par la presqu'île de Pelješac pour découvrir à son rythme de multiples baies, plages et criques sans béton, des stations balnéaires raisonnées (Trpanj, Žuljana, Orebić) ou des villes et villages d'histoire (Mali Ston et Veliki Ston). À quelques mètres, l'île de Korčula paraît comme suspendue à la presqu'île. La silhouette de son centre historique charme d'emblée avec ses monuments médiévaux, Renaissance et baroque. Avez-vous déjà pris un cocktail assis sur les créneaux d'une tour de défense en regardant le coucher du soleil ? À faire à Korčula ! Cap ensuite sur l'île de Mljet. Peu construite et protégée à l'ouest par le parc national, Mljet est fière de sa forêt, qui couvre environ 70 % du territoire, et de son littoral de charme. Bref, la Croatie propose une offre sans pareille qui permet aux plaisanciers d'y naviguer sans se croiser.

Infos futées

Le spécialiste. Pour organiser au mieux sa croisière à la découverte des spots méditerranéens.

CATLANTE CATAMARANS - Plus d'informations sur le site

Publicité
Publicité

Plus d'info : Petitfute.com

image beaconimage beaconimage beacon