Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La Sardaigne, la destination méditerranéenne à ne pas manquer

logo de Petit Futé Petit Futé 10.09.2019 Tanguy REVAULT


La Sardaigne est souvent définie comme un petit paradis situé en plein coeur de la mer Méditerranée. Elle possède de charmantes petites villes où il fait bon flâner et sa nature est d'une exceptionnelle beauté, entre plages et criques aux eaux cristallines et paysages montagneux et accidentés. C'est une destination idéale pour ceux qui souhaitent partir en septembre. En effet, c'est l'occasion de profiter d'une météo estivale avec un thermomètre qui affiche souvent 28 degrés au beau milieu de la journée. Sans compter que partir en vacances en septembre permet de faire de précieuses économies, en comparaison avec juillet et août. Alors, pour tous ceux qui souhaitent découvrir les charmes de la belle île italienne, il ne faut pas hésiter à réserver ses billets avec un comparateur de vols afin de partir au meilleur prix.

Flâner dans les villes et découvrir les vieux vestiges de la Sardaigne 

En arrivant en Sardaigne, il faut commencer par errer dans le quartier de Castello, quartier emblématique de sa capitale Cagliari, puis rejoindre le Bastion San Remy, symbole de la ville. La terrasse du Bastion offre une vue imprenable sur les quartiers alentour et sur la Méditerranée, un moment inoubliable. On parcourt ensuite les ruelles aux façades colorées du vieux quartier en pensant à s'arrêter déguster une glace à l'italienne et à profiter de la vie animée sur les terrasses. Parmi les autres villes à voir et qui possèdent toutes un charme unique, citons Alghero, sur la côte nord-ouest. Sa longue baie naturelle surplombe la mer d'Émeraude et il ne faut pas manquer de faire un tour dans son centre historique de style gothique. On en profite pour aller voir l'église San Francesco du XIVe siècle, le palais Guillot et la cathédrale Santa Maria, avant de s'arrêter pour quelques heures au musée du Corail. Direction Bosa à présent, pour profiter d'une autre petite ville truffée de charme. On profite de l'atmosphère romantique qui se dégage de cette cité fluviale et on prend le temps d'admirer les maisons colorées qui grimpent sur la colline. La ville est dominée par le château Malaspina, que l'on peut voir depuis celui qui est l'un des plus beaux ponts d'Italie : le Ponte Vecchio de Bosa. Et comment ne pas mentionner Castelsardo, l'un des plus beaux village d'Italie, de type médiéval, et dominé lui aussi par un château, celui des Doria. Le monument offre au passage un sublime panorama sur le golfe de l'Asinara. 

Parlons à présent des vestiges de la Sardaigne. Les nuraghes, des constructions en pierre datant de l'âge de bronze, sont au nombre de 7 000 sur l'île. S'il est difficile de définir ce à quoi elles ont pu servir par le passé, elles n'en restent pas moins des oeuvres architecturales extraordinaires. La plus connue est Su Nuraxi de Barumini, située à 60 km de la capitale et qui est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Pour les amateurs de sites archéologiques, il faut rejoindre les sites de Tharros et Nora, de véritables musées en plein air et qui permettent d'observer des thermes, des colonnes, des ruines et de se balader à travers d'anciennes rues romaines. Ces deux sites se situent en plus à proximité de la mer, ce qui offre la possibilité d'aller se baigner juste après les visites. Un atour majeur. 

Profiter d'une nature fascinante 

C'est une autre particularité de la Sardaigne, celle d'offrir à ses visiteurs des paysages variés et d'une rare beauté. Situé à l'est de la Sardaigne, le golfe de Orosei est un endroit sublime où effectuer une randonnée. On se laisse séduire par ses différents points de vue qui offrent de merveilleux panoramas sur les falaises, les forêts à perte de vue et les canyons. On trouve aussi dans cette partie de l'île une multitude de fermes dans lesquelles sont produits des fromages de brebis, des fruits, des légumes et des olives et dans lesquelles il est agréable d'effectuer une halte. Le golfe est aussi l'occasion d'accéder à de sublimes criques, dont la couleur de l'eau rappelle à certains moments les lagons des Caraïbes. Cala Gabbiani, Le Sorgenti, Cala Goloritzé sont autant de belles plages où se reposer et se baigner dans des eaux translucides. 

Plus tard, on rejoint la Costa Verde dans le sud-ouest pour y découvrir d'immenses plages immaculées, des dunes hautes et des falaises imposantes. À l'arrière, le paysage est vert et sur les plages de Piscinas et de Scivu, on vient étendre sa serviette pour profiter du soleil. C'est aussi un endroit parfait pour les surfeurs qui y trouvent de nombreux endroits où s'amuser avec les vagues. 

La mer est bien entendu omniprésente et au coeur de bon nombre d'activités à effectuer sur l'île italienne. Lors d'un séjour, il ne faut en aucun cas hésiter à embarquer sur un bateau pour aller explorer l'archipel de La Maddalena, composé de sept îles, et qui est un autre site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les visites conduisent notamment aux abords des îles de Budelli et de Spargi. Et le bateau permet de visiter des criques accessibles uniquement par la mer. Pour les plages, et un voyage en Sardaigne est l'occasion d'en voir quelques-unes parmi les plus belles de Méditerranée, l'île de La Maddalena abrite la plage de Punta Tegge et à l'ouest Cala d'Inferno, de véritables coins de paradis.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Petitfute.com

image beaconimage beaconimage beacon