Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le classement Airbnb des destinations françaises les plus prisées pour les vacances de février

GEO 23.02.2021

La fermeture des stations de ski incite une partie des Français à réinventer leur destination de vacances d'hiver. Découvrez les villes françaises les plus attractives selon AIrbnb.

Pourra-t-on voyager cet été ? Dans quels pays peut-on encore partir en vacances ? En attendant d'avoir des éléments de réponses, les Français organisent leurs congés d'hiver dans l'Hexagone. Airbnb a sélectionné le top des 10 destinations françaises les plus prisées pour les vacances de février 2021.

La Normandie, l'une des destinations françaises les plus appréciées

La plateforme communautaire a listé les villes ayant les plus fortes croissances pour des séjours entre le 6 février 2021 et le 8 mars 2021, par rapport à la même période l'année dernière.

"Pour ces vacances d’hiver si particulières, les voyageurs continuent de favoriser des destinations plus intimistes et qui les rapprochent de la nature afin de se ressourcer", souligne Airbnb dans un communiqué de presse.

Les remontées mécaniques des stations de ski en France et les frontières étant fermées jusqu'à nouvel ordre, c'est la Normandie qui tire son épingle du jeu avec trois villes normandes dans le classement.

Le classement des destinations françaises les plus réservées pour les vacances d'hiver 2021

10 - La Rivière-Saint-Sauveur dans le Calvados

9- Gèdre dans les Hautes-Pyrénées

8- Arbonne-la-Forêt en Seine-et-Marne

7- Lanton en Gironde

6- Saint-Valery-en-Caux en Seine-Maritime

5- Val-des-Prés dans les Hautes-Alpes

4- Barneville-Carteret dans la Manche

3- Laveissière dans le Cantal

2- Le Havre en Seine-Maritime

1- Hauteluce en Savoie

LIRE AUSSI

>>> Le top 10 des logements Airbnb les plus aimés sur Instagram

>>> Quelles sont les villes qui comptent le plus de logements Airbnb dans le monde ?

>>> Hôtels vs Airbnb : la crise sanitaire rebat les cartes

Publicité
Publicité

Plus de GEO

image beaconimage beaconimage beacon