Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Unia dénonce des conditions de travail "misérables" chez DPD

Les conditions de travail des livreurs de colis de DPD sont "misérables", a dénoncé mardi le syndicat Unia: horaires de travail à rallonge, heures travaillées mais non payées, stress énorme, surveillance. Les salariés appellent l'entreprise à ouvrir des négociations. Dans un rapport, le syndicat fait la lumière sur ce qu'il appelle le "système DPD". Se basant notamment sur plus de 200 entretiens avec les chauffeurs de l'entreprise, il montre comment celle-ci favorise les mauvaises conditions de travail.

VIDÉO SUIVANTE

VIDÉO SUIVANTE

image beaconimage beaconimage beacon