Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

4 choses qui se passent dans notre corps quand on arrête de stresser

logo de Terrafemina Terrafemina 04.01.2019 Pauline Machado
4 choses qui se passent dans notre corps quand on arrête de stresser © Getty Images 4 choses qui se passent dans notre corps quand on arrête de stresser

Fléau numéro un de notre esprit, le stress agit aussi facilement sur notre organisme. De la fatigue aux éruptions cutanées, il se manifeste de plusieurs façons. Et puisqu'il est déjà source de beaucoup de négativité, on préfère se concentrer sur ce qui arrive quand il a déguerpi, justement.

1- On dort mieux

Que ce soit le matin d'une potentielle grasse mat' ou la veille d'un jour de semaine, ne pas réussir à dormir est l'un des facteurs les plus flagrants du stress.

On rumine pendant de longues minutes, on tourne dans son lit, et on traîne sur les réseaux sociaux en pensant (à tort, puisque la lumière dégagée par les écrans ne fait qu'empirer la chose) que ça nous aidera à rejoindre les bras de Morphée.

Résultat : on finit par entamer la journée de mauvaise humeur et encore plus stressée de ne pas avoir fermé l'oeil de la nuit - ou de ne pas nous être reposée quand il était temps.

Quand on fait une vraie coupure avec notre quotidien, que l'on s'organise mieux pour se délester des sujets qui nous angoissent, et que l'on se couche sans stress, on a "plus de chance de tomber dans un sommeil plus profond et ininterrompu, et de se réveiller fraîche, pleine d'énergie et prête à attaquer la journée", explique la Dre Kim Glass, médecin généraliste, à The Independent .

2- On mange plus équilibré

Qui dit environnement nocif, dit souvent compensation alimentaire. Si tout le monde ne réagit pas au stress en se réfugiant dans la nourriture (l'effet inverse est aussi fréquent), manger mal et ne pas manger du tout sont deux symptômes qui peuvent s'avérer dangereux pour notre organisme - mais qui sont parfois incontrôlables sous la pression.

Lâcher prise permet ainsi de retrouver une routine équilibrée car notre envie de grignoter compulsivement ou au contraire, notre incapacité à avaler quoique ce soit, seraient réduites à néant.

La Dre Grass ajoute également que "Dans un monde sans stress, nous pouvons être plus consciente de notre alimentation [...] Nous nous sentons plus motivée à préparer des repas sains, de sorte que notre alimentation devienne plus réglementée, plus nutritive et plus équilibrée."

3- On est plus productive

Ou quand l'expression "se noyer dans un verre d'eau" prend tout son sens. Le stress nous fait perdre confiance en nous et en notre organisation, et appréhender les tâches les plus minimes, ce qui affecte notre productivité.

En ayant les idées plus claires, on peut plus facilement trouver des solutions à des problèmes qui nous semblaient insurmontables quelques semaines auparavant. On a davantage d'idées car on a moins peur de les partager, et notre dynamique change complètement.

D'après la spécialiste, on a surtout "une vision beaucoup plus positive de ce qui se passe autour de nous, au travail comme à la maison."

4- Notre peau est plus belle

Le corps et l'esprit sont intimement liés. Et si on n'est clairement pas tous·tes égaux·les face aux effets cutanés du stress (tout le monde ne se retrouve pas avec des plaques d'eczéma à la première pointe d'anxiété), une grande partie de la population constatera que sa peau n'a jamais été aussi impeccable que pendant les vacances, loin des tracas du bureau - et de la pollution, aussi.

Pour nous aider à conserver un teint éclatant au quotidien, et même quand le rythme devient plus intense, on n'hésite pas à hydrater notre épiderme en profondeur et surtout à bien dormir la nuit. Un cercle vicieux, si on y pense, mais il faut bien commencer quelque part !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Terrafemina

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon