Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un tiers des plus de 50 ans divorcent entre janvier et avril

logo de Medisite Medisite 12.01.2018 Medisite

Une étude menée par le site de rencontre DisonsDemain.fr révèle que 35% des plus de 50 ans divorcent entre le mois de janvier et avril, le début d'année représentent une période où ils se rendent compte qu'il est temps de commencer une nouvelle vie. 

Un tiers des plus de 50 ans divorcent entre janvier et avril © Medisite Un tiers des plus de 50 ans divorcent entre janvier et avril

Nouvelle année, nouvelle vie ? Le mois de janvier est généralement propice aux résolutions voire aux décisions qui risquent de changer notre vie. Si la plupart concernent un régime qui ne tiendra pas plus de deux ou trois semaines ou un abonnement à la salle de sport qui ne sera jamais utilisé, il semblerait que pour un certain nombre le changement soit plus radical. Dans un communiqué du 12 janvier 2018, le site de rencontre pour cinquentenaire DisonDemain.fr, révèle les résultats d'une étude menée auprès de leurs membres montre que 35% des personnes de 50 ans en France interrogées se sont séparées de leur conjoint entre le mois de janvier et avril.

64% se rendent compte qu'ils n'ont plus les mêmes envies

Selon le site de rencontre, les fêtes de fin d'années sont une période qui "cristallise les tensions voire les accentuent pour 20% des personnes sondées". A tel point que 64% ont avoué s'être rendus compte qu'ils n'avaient plus les mêmes envies que leur partenaire, 42% qu'ils n'arrivent plus à "supporter leur belle-famille" et enfin 19% des français ont remis en cause leur histoire parce que leurs couples d'amis semblaient plus heureux qu'eux.

Si pour 16% des interrogés la décision a souvent été prise sur un coup de tête, le reste avoue avoir réfléchit à la décision pendant plus d'un an. Au final, pour 77% le fait de se séparer a été considéré comme "un tremplin pour prendre un nouveau départ " car 55% considèrent qu'à 50 ans il n'est pas trop tard pour commencer une nouvelle vie.

L'âge moyen auquel on divorce le plus

44 725 mariages ont été célébrés en Belgique en 2016 contre 23 583 divorces. Même si la population croit encore à l'union civile, le bulletin de statistiques belge de la SPF économie rapporte que'il y a eu en 2006 426 divorce pour 1000 mariages. Selon les données du rapport on se marie en moyenne vers l'âge de 32,5 ans avec un écart d'âge moyen entre les deux époux de 2,5 ans. Quant aux divorces c'est en moyenne c'est vers 44,6 ans qu'il aurait lieu. Le bulletin révèle que passé 50 ans de mariage moins d'un mariage sur deux se finit en divorce en Belgique.

Que les éternels romantiques se rassurent, si la tendance à un amour qui dure toujours est en berne depuis des années le nombre de divorce est en baisse de puis l'année 2009. Les experts bleges rapporte encore un ebaisse en 2016 soit seulement 23 583 cas représentant 4,4% de moins qu'en 2015.

© Fournis par Planet.fr SA

© Adobe Stock44 725 mariages ont été célébrés en Belgique en 2016 contre 23 583 divorces. Même si la population croit encore à l'union civile, le bulletin de statistiques belge de la SPF économie rapporte que'il y a eu en 2006 426 divorce pour 1000 mariages .

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon