En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Cancer : la mortalité continue de diminuer

logo de Femme Actuelle Femme Actuelle 16.06.2017 Charlotte Moreau
Cancer : la mortalité continue de diminuer: image/jpeg © Prisma Media image/jpeg

Moins de cancers meurtriers, plus de cancers avec un meilleur pronostic. Tous cancers confondus, le taux de mortalité diminue, d’après l’Institut national du cancer (INCa) qui publie un rapport sur le sujet. Une baisse plus faible chez les femmes (1,4% par an en moyenne entre 2005 et 2012) que chez les hommes (2,9%) où le taux de mortalité est cependant plus élevé. Cette diminution chez l’homme serait due à une baisse de la consommation d’alcool et de tabac d’après l’INCa.

Une incidence en baisse chez les hommes, presque stable chez les femmes

Si le nombre de cancers diagnostiqués dans l’année diminue chez les hommes (-1,3% par an), il progresse très légèrement chez les femmes (0,2%). En 2015, le nombre de nouveaux cas est estimé à 384 000. Les progrès thérapeutiques et les diagnostics plus précoces portent leurs fruits.

Le taux de survie à 5 ans s’améliore pour la plupart des cancers diagnostiqués entre 1989 et 2010, à l’exception des cancers du col de l’utérus et de la vessie.

Avec 54 062 nouveaux cas estimés en 2015, le cancer du sein reste le cancer le plus fréquent chez la femme, devant le cancer colorectal (19 533 nouveaux cas) et le cancer du poumon (14821 nouveaux cas). Chez les hommes, le cancer le plus fréquent est celui de la prostate, suivi du cancer du poumon et du cancer colorectal.


Publicité
Publicité

Plus d'info : FemmeActuelle.fr

Femme Actuelle
Femme Actuelle
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon