En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité du sport

Ça ne s’arrange pas pour l’OM…

logo de Sports.fr Sports.fr il y a 3 jours François Kulawik

Toujours en quête de son premier renfort, l’Olympique de Marseille voit s’éloigner William Vainqueur en plus de Bafétimbi Gomis.

Zubizarreta - OM: Andoni Zubizarreta. © Icon Sport Andoni Zubizarreta.

La campagne d’abonnement est désormais ouverte à l’OM et les supporters phocéens en sont quittes pour attendre encore un peu avant de connaître le nom de la première recrue marseillaise du mercato. Si l’arrivée de Valère Germain semble entendue, celle de Steve Mandanda, évoquée depuis plusieurs mois, tarde encore à se concrétiser, les dirigeants olympiens refusant de proposer à Crystal Palace les cinq millions réclamés par leurs homologues anglais.

Mais les difficultés des Marseillais ne s’arrêtent pas là. L’OM semble en effet également incapable de conserver deux de ses joueurs les plus en vue la saison dernière, Bafétimbi Gomis et William Vainqueur, tous les deux prêtés et pourtant enclins à rester dans la cité phocéenne. Mais si les dirigeants leur ont bien proposé de rempiler à Marseille, leur offre est restée bien en deçà de leurs attentes.

A tel point que le départ de l’ancien buteur lyonnais, prêté par Swansea, vers Galatasaray semble désormais entendu, «Bafé» devant donner sa réponse ce lundi, et que celui de son compère du milieu de terrain, prêté par la Roma, devrait suivre. Selon L’Equipe, le désaccord est de  nouveau financier, l’OM refusant de lui donner un salaire équivalent à ce qu’il touche à la Roma. "La volonté est là (de le garder) mais on ne peut pas faire n’importe quoi", a confié une source interne au quotidien sportif, le club olympien espérant voir l’ancien Nantais concéder un effort financier pour participer à la suite de l’OM Champions Project. Le projet a beau être séduisant, cela pourrait ne pas suffire…

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

image beaconimage beaconimage beacon