Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité du sport Suisse

Arsenal-Rennes: "Il y a clairement hors jeu", Stéphan peste contre l'arbitrage

logo de RMC Sport RMC Sport 15.03.2019 RR

Après la déroute du Stade Rennais jeudi contre Arsenal en huitième de finale retour de la Ligue Europa (3-0), synonyme d'élimination, Julien Stéphan a salué la prestation des Gunners. Il a aussi adressé un tacle à l'arbitrage, lui reprochant d'avoir accordé le but inscrit par Ainsley Maitland-Niles.

Julien Stéphan © AFP Julien Stéphan

Mené 2-0 au bout d'un quart d'heure à l'Emirates Stadium, le Stade Rennais a été corrigé jeudi par Arsenal en huitième de finale retour de la Ligue Europa (3-0). Une déroute synonyme d’élimination aux portes des quarts malgré le beau succès décroché à l’aller (3-1) au Roazhon Park. En conférence de presse d’après-match, Julien Stéphan a reconnu la supériorité des Gunners.

"On savait que cette équipe attaquait très fort. Mais se préparer et le vivre, c'est différent. Arsenal, c'est le niveau Ligue des champions. Ils étaient meilleurs que nous, cela va nous permettre de nous enrichir, d'emmagasiner de l'expérience contre du très, très haut niveau. Arsenal est très dense au niveau athlétique, très technique, avec beaucoup de maturité et une intensité bien supérieure", a-t-il souligné.

"Il faut féliciter les joueurs pour leur parcours"

L’entraîneur rennais a par ailleurs pesté contre l’arbitrage. Pour lui, le deuxième but inscrit par Arsenal est entaché d'une très forte suspicion de hors-jeu de Pierre-Emerick Aubameyang, passeur décisif pour Ainsley Maitland-Niles.

"Il y a clairement hors-jeu sur le deuxième but. Il n'y avait pas besoin du VAR pour voir le hors-jeu. Le VAR ne règle pas tout, on l'a vu mercredi sur le penalty de Lyon. Rien ne gênait l'arbitre assistant, qui a mis beaucoup moins de temps à lever son drapeau en deuxième période", a regretté Stéphan. Si elle est en place cette saison en Ligue des champions depuis les huitièmes, l’assistance vidéo à l’arbitrage ne sera instauré en Ligue Europe qu’à l’occasion de la finale. Déçu par l’arbitrage, Stéphan a ensuite à saluer le beau parcours européen réalisé par ses joueurs.

"Une expérience qui se termine de manière douloureuse"

"Il faut féliciter les joueurs pour leur parcours, remarqué et remarquable. On est tombé sur un adversaire bien meilleur, cela rehausse encore notre performance du match aller. On n'a pas l'expérience et la puissance d'Arsenal, mais on apprend énormément, même si c'est une expérience qui se termine de manière douloureuse. Arsenal a un entraîneur qui sait ce qu'il faut faire pour la gagner et l'effectif qui va aussi. C'est une équipe qui postule pour la victoire finale", a-t-il assuré. Avant de penser à la finale, les Gunners devront d’abord passer l’étape des quarts de finale. Ils affronteront Chelsea, Naples, Valence, l’Eintracht Francfort, Villarreal, Benfica ou le Slavia Prague. Rendez-vous vendredi pour le tirage à sort (13h, à suivre sur RMC Sport).

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

image beaconimage beaconimage beacon