Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité du sport Suisse

Giggs explique pourquoi il détestait les Français d'Arsenal

logo de RMC Sport RMC Sport 23.03.2019 CC

Homme fort de Manchester United à une époque où la rivalité avec Arsenal était à son paroxysme, Ryan Giggs n'a jamais porté les Gunners et leur colonie de Français dans son coeur. Il s'est expliqué dans une interview au Daily Mail.

Giggs © AFP Giggs

C'était l'époque où tous les coups (ou presque) étaient permis, où Keane et Vieira ne manquaient pas une occasion de se sauter à la gorge, et où Ferguson et Wenger pouvaient se provoquer à longueur de rencontres. Entre la fin des années 90 et le début des années 2000, l'Angleterre du football se passionnait pour la rivalité entre Arsenal et Manchester United.

En tant que Red Devil, Ryan Giggs détestait forcément les Gunners. Vingt ans après le triplé du United de 99, le Gallois a reparlé de ses ex-adversaires dans une interview accordée au Daily Mail. Avec une pensée particulière pour les Français d'Arsenal.

"Je n'aimais pas Petit car il avait les cheveux longs"

"Je n'aimais pas Vieira car il était vicieux et s'en sortait toujours, se rappelle-t-il. Je n'aimais pas Petit car il avait les cheveux longs. Je n'aimais pas Pires non plus, alors que si vous le rencontrez aujourd'hui, c'est vraiment un mec sympa. Je ne les regardais même pas, ne les connaissais pas et ne le voulais surtout pas."

D'ailleurs, Giggs précise qu'il n'aimait pas non plus Dennis Bergkamp. "Je me disais qu'il n'était pas aussi bon qu'Eric Cantona. Pourtant je ne suis pas ce genre de personne, mais vous deviez vous mettre cette haine dans la tête. C'était de la pure motivation. Mais au fond on savait qu'ils étaient parmi les meilleurs et cette rivalité était tout pour nous. Encore plus qu'avec Liverpool (le rival historique) à cette époque."

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

image beaconimage beaconimage beacon