Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité du sport Suisse

Ibrahimovic ne voulait pas jouer au PSG !

logo de Sports.fr Sports.fr 08.11.2018 Romain Dufournier

Dans sa nouvelle autobiographie intitulée ''I am football'', qui sort jeudi, Zlatan Ibrahimovic révèle à ses lecteurs la manière dont son recrutement au PSG s’est déroulé. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne fut pas des plus banales.

© Reuters

On pensait tout savoir de la vie de Zlatan Ibrahimovic. Après la publication d’I am Zlatan en 2014, voilà que le géant suédois remet le couvert avec une nouvelle autobiographie, cette fois intitulée I am Football. Parmi les meilleurs feuillets de l'ouvrage, il en est un qui concerne le Paris Saint-Germain. "Ibra" y aborde la façon dont il a négocié son contrat et revient sur cet épisode, avec la hauteur de vue vertigineuse qu’on lui connait.

Assuré par Adriano Galliani, son président de l’époque à l’AC Milan, qu’il ne serait jamais vendu, l'attaquant suédois est pourtant contacté par son agent: "Un jour, je découvre cinq appels en absence de Mino (Raiola, nldr). Finalement on se parle et il me dit: 'Ok, Leonardo va t’appeler.' Je me demande: 'Leonardo ?'. Et je comprends: 'Leonardo, directeur sportif du PSG.' Je dis alors à Mino: 'Ecoute, je ne répondrai pas à son appel. Galliani m’a confirmé que le club ne me vendrait pas.' Ce à quoi Mino m’a répondu: 'Je sais, mais ils t’ont déjà vendu.'"

''Mec, tu exagères, c'est beaucoup trop''

Ibrahimovic décide alors de se montrer particulièrement exigeant dans ses conditions de transfert, pensant que cela refroidirait les dirigeants parisiens: "Quand on a discuté avec Mino, je lui ai dit qu’on allait rendre la tâche compliquée au PSG. Pour cela, j’exigeais que mon salaire soit aussi important qu’à Milan. Je me disais qu’ils me répondraient: 'Mec, tu exagères, c’est beaucoup trop.' J’ai ensuite listé toutes mes envies et une fois terminé, j’ai dit à Helena (sa compagne, ndlr) qu’avec de telles exigences, ils laisseraient tomber. Mais au bout de vingt minutes à peine, Mino me rappelait pour me dire: 'Ils ont dit Ok pour tout.'"

En grand homme qu’il est, Zlatan conclut ainsi: "Après cela, il n’y avait plus qu’à faire les valises. Je suis un homme de parole et quand je dis quelque chose, je m’y tiens." Le 18 juillet 2012, Ibrahimovic signait pour trois saisons avec le club de la capitale, avec lequel il disputerait 180 matches pour 156 buts marqués.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Sports.fr

image beaconimage beaconimage beacon