Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le joli geste de Matic pour aider un garçon malade

logo de 20 minutes 20 minutes 23.09.2018

Grâce au geste du joueur serbe de Manchester United, un enfant de 4 ans pourra être soigné en Espagne.

Nemanja Matic a un coeur gros comme ça. © AFP Nemanja Matic a un coeur gros comme ça.

Sous le coup d'une suspension, Nemanja Matic (30 ans) ne figurait pas dans le cadre de Jose Mourinho pour le match Manchester United - Wolverhampton (1-1). Mais le milieu de terrain serbe a fait l'actualité d'une autre manière en cette fin de semaine.

«The Mirror» a en effet rapporté que Matic avait fait un don de 70'000 euros à la famille d'un petit garçon de 4 ans atteint d'un cancer rare. Ce dernier, qui s'appelle Dusan Todorovic, est Serbe, et il souffre du même cancer que celui qui avait emporté le jeune Bradley Lowery il y a un an - on se rappelle que Bradley était devenu la mascotte de l'équipe d'Angleterre et que le joueur de Sunderland Jermain Defoe s'était lié d'amitié avec lui.

Pour espérer survivre à son cancer, le petit Dusan est contraint d'aller suivre un lourd et coûteux traitement en Espagne. L'enfant et sa famille ont donc lancé une collecte de dons, et celle-ci est remonté jusqu'aux oreilles de Nemanja Matic. Le footballeur a alors décidé de participer à cette campagne et a offert 70'000 euros à la famille de Dusan.

Matic avait demandé à ce que son nom ne soit pas dévoilé, histoire de ne pas se mettre en avant, mais le père de Dusan a révélé les noms de tous les donateurs, pour leur rendre hommage. Au total, ce sont quelque 200'000 euros qui ont été récoltés, ce qui permettra à Dusan d'être soigné, et peut-être de guérir.

Il règle toutes les dettes des villageois

«The Mirror»rappelle aussi que ce n'est pas la première fois que Nemanja Matic se signale par sa générosité. Né et élevé à Vrelo, un petit village de Serbie de 1500 habitants situé une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Belgrade, il n'a jamais oublié ses racines.

Selon ses anciens voisins, il paierait sur place les loyers et autres dettes des magasins locaux. Il donnerait également de l'argent pour les réparations de l'école dans laquelle il a lui-même étudié.

«La première chose qu'il fait quand il vient ici est de se rendre dans le magasin principal, où il demande la liste de toutes les dettes et choses à payer des habitants, et il rembourse tout, pour tout le monde», explique une habitante de Vrelo dans les colonnes du quotidien britannique.

Le directeur de l'école ajoute: «Il a permis de créer une cour de récréation. Il espère continuer les travaux et mettre en place des paniers de baskets, offrir des ballons et tout un équipement sportif.»

Nemanja Matic a visiblement un coeur gros comme ça.

Publicité
Publicité

Plus de 20 minutes

image beaconimage beaconimage beacon