En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité du sportjavascript:;

Soirée difficile pour les gardiens suisses

logo de 24 heures 24 heures 14.09.2017

Engagés en Ligue des champions mercredi, Roman Bürki et Diego Benaglio n'ont pas brillé.

Soirée difficile pour les gardiens suisses © (ats) Soirée difficile pour les gardiens suisses

Roman Bürki et Diego Benaglio ne garderont pas un souvenir inoubliable de leur entrée dans la Ligue des champions 2017/18. Les deux gardiens suisses ont encaissé des buts qui semblaient évitables.

A Wembley (groupe H), Bürki et le Borussia Dortmund ont débuté par une défaite 3-1 contre Tottenham dans un match de grande qualité. Le premier quart d'heure a notamment été d'une folle intensité. Son (4e) et Kane (15e) marquaient pour les Spurs, à chaque fois en frappant au premier poteau de Bürki. Dans l'intervalle, le BVB avait égalisé sur une frappe lumineuse de Yarmolenko, sa nouvelle recrue ukrainienne (11e).

Harry Kane a ensuite fait le break pour les Londoniens à l'heure de jeu. Tottenham a ainsi brisé la malédiction de Wembley, où il évolue durant la construction de son nouveau stade. Jusqu'ici, les Spurs avaient toujours peiné dans la fameuse enceinte.

Dans ce même groupe, le Real Madrid a entamé la défense de son trophée par un succès attendu face à APOEL Nicosie. Les merengue l'ont emporté 3-0 grâce à un doublé de Ronaldo et une spectaculaire bicyclette de Ramos.

Monaco prend un point

Pour sa part, Benaglio a revêtu pour la première fois le maillot de l'AS Monaco, en raison de la blessure du titulaire Subasic. L'ancien portier de l'équipe de Suisse n'a pas semblé tout blanc sur l'ouverture du score de Forsberg pour Leipzig à la 33e, se faisant lui aussi surprendre à son premier poteau. Les Monégasques égalisaient cependant dans la foulée par Tielemans, après une erreur du gardien Gulasci.

En fin de rencontre, Benaglio se mettait deux fois en évidence, permettant ainsi à son équipe de sauver un point précieux. Dans ce groupe G, Besiktas Istanbul a réussi une excellente affaire en allant gagner 3-1 à Porto.

Liverpool mal payé

Pour son retour dans la compétition, Liverpool a été mal payé face à un FC Séville qui a beaucoup subi et qui repartira tout heureux d'avoir obtenu le nul 2-2 (groupe E). Les Reds pourront regretter leur déchet à la conclusion, à l'image d'un penalty de Firmino sur le poteau (42e).

Les Espagnols ont ouvert le score dès la 5e par Ben Yedder, après une erreur de Lovren. Ils renversaient la situation grâce à Firmino (21e) et Salah (37e), mais n'arrivaient pas à ajouter un troisième but. Et sur une inattention défensive, Correa égalisait (72e).

Dans le groupe F, Manchester City s'est promené à Rotterdam face au Feyenoord (4-0). Les hommes de Pep Guardiola menaient déjà 3-0 après 25 minutes et des réussites de Stones (2e), Agüero (10e) et Jesus (25e).

Publicité
Publicité

Plus de 24 heures

image beaconimage beaconimage beacon