Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'actualité du sport Suisse

Deux tennismen français arrêtés pour des soupçons de matchs truqués

logo de RMC Sport RMC Sport 16.01.2019 RR

Selon L'Equipe, deux joueurs français, Jules Okala et Mick Lescure, ont été interpellés mardi matin en marge d'un tournoi dans les Deux-Sèvres. Placés en garde en vue, ils sont soupçonnés d'avoir perçu de l'argent en échange de la perte de sets sur des scores précis.

Image d'illustration © AFP Image d'illustration

Ils devaient prendre part cette semaine au Futures de Bressuire, un tournoi de troisième division professionnelle, dans les Deux-Sèvres. Mais Jules Okala, 21 ans, et Mick Lescure, 25 ans, ont été interpellés par des policiers mardi matin, selon les informations de L’Equipe. Ils ont été dans la foulée placés à garde à vue dans le cadre d’une enquête sur des matchs arrangés en lien avec une plus vaste affaire de corruption sportive. D’après L’Equipe, qui cite une source judiciaire, les deux joueurs français sont soupçonnés d’avoir touché de l’argent en échange de la perte d’un set sur un score précis lors de tournois Futures et Challengers entre 2015 et 2018.

Entre 2.000 et 3.000 euros pour les joueurs complices

Okala, 500e mondial, et Lescure, qui n’a jamais été mieux classé que 487e à l’ATP, étaient toujours en garde à vue mardi soir. L’enquête pourrait être liée à une autre affaire concernant une organisation criminelle structurée autour d’un homme d’origine arménienne vivant en Belgique, qui aurait perçu avec ses complices des centaines de milliers d’euros en pariant sur les scores de deuxièmes sets de matchs dont ils s’étaient assurés du résultat. Les joueurs contactés devaient laisser filer ces sets en échange de sommes d’argent estimées entre 2.000 et 3.000 euros, dans des tournois où les vainqueurs en simple ne pouvaient pas espérer plus de 2.000 euros de gains.

Le principal commanditaire présumé est suspecté d’avoir agi lors de centaines de rencontres, en majorité des doubles messieurs, pendant plus de trois ans. Il a été interpellé en juin dernier, avant d’être inculpé notamment pour des faits de "corruption" et "blanchiment d’argent". Fin octobre, dans une autre affaire, un coup de filet contre un réseau de trucage de matchs de tennis a eu lieu en Espagne, visant 83 personnes dont 15 arrêtées. Les malfaiteurs sévissaient sur le circuit ITF, deuxième échelon du tennis mondial.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: RMC Sport

image beaconimage beaconimage beacon