En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Incontournables de la Mongolie

logo de Petit Futé Petit Futé 13.09.2017 Aurélie HANNIER

Préservée du tourisme de masse, la Mongolie est une destination privilégiée pour qui veut découvrir une terre de traditions. Dans ce pays dominé par le gigantesque désert de Gobi, la densité de population est la plus faible au monde. Les nomades vivent au rythme de leurs troupeaux, ouvrant grand les bras aux visiteurs. Si l'aventure vous effraie, passez votre chemin : les écarts de températures sont soudains et les routes tortueuses ! Mais il serait bien dommage de ne pas découvrir l'empire des steppes et ses beautés infinies, des montagnes escarpées du Nord au désert aride du Sud... Petit Futé vous propose ses incontournables de la Mongolie.

10 - Karakorum, la capitale déchue : En 1220, Chinggis Khaan fit de Karakorum la capitale de l'empire mongol. Coeur de la vie administrative, culturelle et commerciale au XIIIe siècle, la ville a aujourd'hui perdu toute sa ferveur d'antan. Des fouilles archéologiques ont pourtant permis de mettre à jour une partie infime de cette cité de la Route de la soie, comme trois statues de tortue qui portent la stèle de la ville. Aujourd'hui, elle doit sa grande notoriété au monastère Erdene Züü. Construit au XVIe siècle, il est le premier lieu de culte bouddhiste mongole. 

9 - Oulan-Bator, les paradoxes d'une capitale : Dans l'imaginaire collectif, la Mongolie est une contrée lointaine et désertique... La visite d'Oulan-Bator, la capitale, remet très vite en question ce postulat ! Cette ville qui accueille presque la moitié de la population du pays est en constante évolution. Capitale du paradoxe, on y trouve aux nord-est et nord-ouest des quartiers de yourtes et au sud des zones résidentielles. Si au premier abord, c'est l'architecture soviétique qui frappe les visiteurs, la vue du somptueux palais d'hiver du Bogdo Khan change la donne : imposant et majestueux, il inspire à la contemplation. 

8 - Le monastère Amarbayasgalant ou " la félicité tranquille " :  Près de la rivière Selenge, au pied du mont Burenkhan, se trouve l'un des trois plus grands monastères de Mongolie : le monastère Amarbayasgalant. Construit au XVIIIe siècle en mémoire du Bogd Khan Zanabazar, premier bouddha vivant de Mongolie, il abrite sa dépouille. Il fait preuve d'une grande unité architecturale, dans un style chinois aux influences mongoles et tibétaines, puisqu'il a été construit au cours d'une période de domination mandchoue. 

7 - Le parc de Terkhiin Tsagaan Nuur, un joyau naturel : Au nord-ouest du pays, le parc de Terkhiin Tsagaan Nuur est un endroit privilégié pour admirer les beautés naturelles de l'Asie. Sa flore abondante posséderait des vertus miraculeuses : sur les 2 800 espèces végétales qu'abrite le site, 975 sont utilisées dans la médecine locale et 200 dans les laboratoires ! C'est aussi dans ce parc que vous pourrez admirer deux des trésors de la Mongolie : le lac de Terkhiin Tsagaan et le volcan de Khorgo. N'ayez crainte, celui-ci est éteint ! Haut de 2 240 m, il assure une vue splendide sur toute la région et surtout sur le lac, issu d'une éruption volcanique. 

6 - Participer à la fête nationale de Naadam : Le Naadam, fête nationale mongole, est une véritable institution! Tout le pays est en effervescence pour célébrer l'anniversaire de la Révolution de 1921 ! Trois grandes compétitions populaires sont organisées : la lutte mongole, les courses de chevaux et le tir à l'arc. Du 11 au 13 juillet, le grand Naadam a lieu à Oulan-Bator. Le spectacle d'ouverture est splendide ! Danseurs folkloriques, moines et athlètes défilent dans toute la ville sous les applaudissements. Mais la star du Naadam est sans conteste le khuushuur, un beignet frit à la viande sans lequel les festivités auraient une toute autre saveur ! 

5 - Dormir dans une yourte : La yourte fait incontestablement partie du paysage mongole. Si de l'extérieur elle ressemble à une simple tente, à l'intérieur, c'est une véritable petite maison ! Les peuples nomades y installent meubles et équipements modernes pour un confort optimal. Les membres d'une même famille se déplacent souvent ensemble, vous découvrirez donc de petits campements avec 3 ou 4 yourtes pour que chacun préserve son intimité. En Mongolie, l'hospitalité est légion et les propriétaires se feront toujours un plaisir de vous inviter dans leur demeure. C'est incontestablement la plus belle expérience à vivre dans le pays ! 

4 - Le très vénéré parc national de Khogno Khan : Situé à 280 km d'Oulan-Bator, la réserve de Khogno Khan est protégée depuis 1997 puisque la montagne qui se dresse en son centre est sacrée et vénérée par les locaux. Sur une surface de 470 km2, elle voit se rencontrer la steppe et la taïga. Entre montagne, désert et forêt, ses paysages sont donc grandioses et son écosystème très intéressant. Vous y trouverez un condensé de toutes les beautés de la Mongolie... 

3 - Le lac de Khövsgöl Nuur, la mer mongole : Surnommé la " perle bleue de Mongolie " pour son eau limpide, le lac de Khôvsgöl Nuur s'étend sur 136 km dans un parc naturel protégé au nord du pays. Il contient à lui seul 2 % des réserves mondiales d'eau douce ! Alimenté par 96 rivières, il est relié au grand lac Baïkal sibérien par la rivière Egiin, un affluent de la rivière Selenge. C'est le lac le plus profond d'Asie, à certains endroits on peut voir jusqu'à une centaine de mètres sous l'eau tant elle est transparente...

2 - Faire une excursion dans les dunes de Khongor : Sur plus de 900 km2, les dunes de Khongor sont les plus grandes zones sableuses de Mongolie. Les habitants les appellent les " dunes chantantes " en raison du bruit que fait le vent lorsqu'il déplace le sable... Ce spectacle splendide a lieu en plein coeur du fascinant désert de Gobi qui couvre plus de 30 % du territoire mongole. Découvrir les dunes à dos d'un chameau loué à une famille nomade est certainement la meilleure façon d'entrer dans le quotidien du pays... 

1 - Bayanzag et ses falaises de sable rouge : En plein coeur du désert de Gobi, Bayanzag a un charme sans égal. Ses falaises jaunes, oranges puis rouges, toutes façonnées par le vent, nous rappellent l'immensité des pouvoirs de la nature. Au coucher du soleil, c'est une véritable palette de couleur qui se dévoile sous vos yeux. Le site est aussi connu pour être le berceau des dinosaures... Oui, au vu des différentes découvertes ces charmantes petites bêtes auraient élu refuge dans le désert de Gobi ! Le sol serait encore truffé d'oeufs et de fossiles selon les habitants. À vos pelles !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Petitfute.com

image beaconimage beaconimage beacon