Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Nos 5 astuces pour voyager pas cher et souvent

logo de Le FigaroLe Figaro il y a 5 jours Figaro Etudiant

CONSEILS DE COACH - Voyager est à la portée de tous les étudiants, à condition d’anticiper et d’être flexible. Notre journaliste baroudeur rappelle quels réflexes adopter pour voyager (très) souvent sans casser sa tirelire.

etudiant: Flexibilité, anticipation et organisation sont les clés d’un voyage économique. © Shutterstock/Kitzcorner Flexibilité, anticipation et organisation sont les clés d’un voyage économique.

Quand il n’est pas à la rédaction du Figaro Étudiant, il est dans un train ou un avion l’emmenant vers de nouveaux horizons. Chaque semaine ou presque, Jean-Marc De Jaeger voyage en France ou en Europe, fidèle au principe «le voyage forme la jeunesse». Le voyage, un luxe? «Absolument pas, à condition d’être flexible, d’anticiper et de prendre le temps de comparer les prix», insiste-t-il. Sur son blog, lefouduvoyage.fr, il partage ses bons plans, expériences et réflexions sur le voyage. Pour le Figaro Étudiant, il livre quelques trucs et astuces pour partir souvent sans trop dépenser.

» LIRE AUSSI - À 15 ans, elle part faire un chantier international en République tchèque

1-Être flexible sur les destinations et le confort

C’est le principe phare de tout voyageur malin: la flexibilité. Vouloir partir vers une destination précise à une date précise est le meilleur moyen de payer le prix fort... Tout d’abord, il faut se montrer souple quant au choix des destinations. Autrement dit, si vous souhaitez absolument partir, choisissez votre destination selon le prix du billet. Peut-être serez-vous surpris par une ville à laquelle vous n’avez jamais songé. Autre astuce utile pour les vols long-courriers: chercher des vols au départ d’aéroports frontaliers, comme Bruxelles, Genève, Francfort ou Barcelone, plus avantageux sur certaines destinations.

» LIRE AUSSI - 10 bons plans pour partir en vacances sans se ruiner

Autre point sur lequel être flexible: le confort et la manière de voyager. Il est tout à fait possible de payer 200 € un aller-retour entre Paris et l’Amérique, mais il faut accepter de voyager léger (un seul bagage est autorisé) et de ne pas prendre de repas à bord. De même, la plupart des pays asiatiques (Japon, Hong Kong...), longtemps réputés hors de prix, sont accessibles dès 350€ A/R, à condition de faire une escale et donc d’allonger son trajet de plusieurs heures. Les trajets en autocar sont économiques, surtout de nuit, mais là encore le confort ne doit pas être votre préoccupation première.

2-Anticiper et jouer sur les dates

Après la destination et le confort, le plus important est d’être flexible sur les dates. Décaler son séjour de quelques jours ou partir en week-end le vendredi matin et rentrer le lundi soir peut diviser la note par deux. Les lycéens et étudiants ont malheureusement moins de flexibilité que les salariés. Les élèves qui ne passent pas d’examens en juin ont tout intérêt à partir ce mois, l’un des moins chers de l’année. Pour ceux qui font leur rentrée tardivement, les prix commencent à baisser dès début septembre. Hélas, il ne faut pas espérer trouver de bonnes affaires lors des grandes vacances et des fêtes de fin d’année.

» LIRE AUSSI - Les meilleurs sites pour préparer soi-même ses vacances

Ce n’est plus un secret: plus on réserve tôt, moins les billets sont chers. Anticiper est le meilleur moyen d’obtenir les places vendues au prix d’appel (dès 5€ chez Ryanair, par exemple). Attention à ne pas réserver trop tôt, un an avant, car les tarifs peuvent baisser entre-temps.

3- Passer du temps à comparer

Lorsque vous trouvez un prix, demandez-vous s’il existe un billet moins cher. Le meilleur moyen de s’en assurer est d’utiliser un comparateur de vols, comme Google Flights , Kayak ou Liligo. Je recommande particulièrement Skyscanner, complet et simple d’utilisation. La fonction «Explorer» est très intéressante pour les indécis. En entrant sa ville de départ, ses dates et son budget, on obtient en quelques secondes la liste des destinations correspondantes. Le site est capable d’afficher les mois où le vol est le moins cher. Vous pouvez aussi utiliser Algofly pour connaître le prix moyen d’un vol et créer une alerte: si le prix baisse, vous êtes immédiatement prévenu. Autre site spécialisé dans les bons plans: Voyages Pirates. Des éditeurs cherchent à votre place les meilleures offres.

Pour le logement, je recommande les sites Booking, Hotels et Hostelworld. Les deux premiers recensent les hébergements de toutes sortes (hôtels, camping, chambres d’hôtes...). Hostelworld est plus spécialisé dans les auberges de jeunesse. Là encore, vous gagnerez à être flexible, par exemple en privilégiant un petit logement à l’écart du centre-ville.

4-S’inscrire aux newsletters et suivre l’actualité des transports

Quand une nouvelle compagnie se lance ou qu’une nouvelle liaison se crée, il faut s’attendre à des offres de lancement particulièrement avantageuses. L’un des moyens les plus simples d’en être informé est de s’inscrire aux newsletters des compagnies aériennes. De cette manière, vous êtes parmi les premiers informés lorsqu’une promotion ou vente flash débute. La newsletter n’est pas à négliger. Elle permet de réaliser des bonnes affaires surréalistes, comme pour ma part un vol vers les îles Canaries à 1€ grâce à un mail envoyé par Volotea. Gardez un œil sur l’actualité des transports et du tourisme en lisant le Figaro Économie ou des médias spécialisés comme L’Écho touristique ou TourMag.

» Devenez fan du Figaro Voyages sur Facebook et sur Instagram

5-Se renseigner sur les offres dédiées aux jeunes

Pass, aides financières, séjours organisés... Il existe des tas d’offres spécialement adressées aux jeunes. Le Figaro Étudiant a listé quelques-uns de ces bons plans. Parmi eux, citons l’abonnement TGVmax qui permet d’emprunter le TGV partout en France de manière illimité. À 79€ par mois, l’investissement peut être rentabilisé dès le premier trajet. Pour faire un tour de l’Europe, le mieux est d’utiliser un pass Interrail, valable dans 30 pays. Pour 15 jours de déplacements illimités, comptez 337€. Flixbus propose un pass équivalent pour l’autocar: l’Interflix à 99€ pour cinq trajets en Europe. Chaque trajet revient donc à 20€, quelque soit la distance et la période de l’année. Ces deux pass sont intéressants à utiliser l’été car leur prix est fixe et ne fluctue pas comme le prix des vols.

Faire du babysitting peut vous faire voyager gratuitement en train ou en avion. La société KidyGo, fondée par deux jeunes diplômés de l’École centrale de Nantes, met en relation de jeunes babysitters et des parents à la recherche d’un accompagnateur pour faire voyager leur enfant. Le babysitter peut, au choix, se faire payer son billet ou percevoir un dédommagement. Une solution utile pour les étudiants qui rentrent chez leurs parents le week-end.

Publicité
Publicité

Plus d'info: le figaro.fr

image beaconimage beaconimage beacon