En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un nouveau guide Lonely Planet regroupe les lieux majeurs du street-art autour du monde

logo de Relaxnews (AFP)Relaxnews (AFP) 14.04.2017

Le guide "Street Art" de Lonely Planet. © Fournis par AFPRelaxNews Le guide "Street Art" de Lonely Planet.
Des pochoirs de Banksy aux mosaïques Space Invaders, un nouveau guide rassemble les meilleurs exemples de street-art (art de rue) autour du monde.

Les passionnés de street-art seront heureux de la sortie du nouveau guide Lonely Planet "Street Art", qui regroupe 140 lieux dans 42 villes du monde entier, de Londres à Melbourne, en passant par Montréal et San Francisco.

En plus des destinations elles-mêmes, le guide contient des portraits d'artistes clés et des descriptions de festivals et d'endroits majeurs, selon Ed Bartlett, qui a rassemblé tous ces éléments et écrit l'introduction du livre.

Ed Bartlett est un commissaire indépendant, fondateur de "The Future Tense", une initiative artistique qui se consacre à l'organisation d'expositions et s'est fait connaître pour ses découvertes de nouveaux talents.

"Ce livre est conçu pour être le point de départ de votre voyage, et il met en valeur dans le monde entier une sélection des villes majeures où vivre le street-art aujourd'hui, en proposant un guide détaillant pour chaque ville les lieux importants qui vous permettront d'aller plus loin", écrit-il dans un communiqué. "Nous y avons également inclus les avis des figures les plus importantes de la scène."

Pour percevoir le paysage urbain de Londres à travers le point de vue des artistes de rue de la ville, les lecteurs reçoivent comme conseil de commencer par le quartier très branché de Shoreditch ainsi que ses voisins Brick Lane et Hackney, où ils pourront déambuler devant des murs tagués avant de se rendre dans des clubs privés, des restaurants étoilés Michelin et des boutiques très pointues.

À Los Angeles, l'artiste belge ROA pose sa marque sur la ville avec ses tags d'animaux géants qui recouvrent plusieurs pâtés de maisons sur Imperial Street, tandis que Melbourne abrite des artistes comme Rone, DabsMyla et Kaff-eine.

Disponible en anglais, Lonely Planet ne prévoit pas d'éditer ce guide en français.

"Street Art" sort le 18 avril 2017 au prix de 19,99 $ (environ 18,80 €).

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon