En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Des vacances françaises à bord d'un voilier

logo de Le FigaroLe Figaro 16.06.2017 Annie Barbaccia
figarofr: Cabotage dans les Calanques (Sailsquaire) © Sailsquare Cabotage dans les Calanques (Sailsquaire)

Mettre en contact des skippers propriétaires de voiliers et des candidats à la navigation, c'est la spécialité de Sailsquare. Créée en 2012, cette start up italienne est depuis devenue le leader européen de la formule. L'an dernier, sa plateforme en ligne a joué les intermédiaires entre un millier de marins et 10.000 vacanciers, dont plus de la moitié n'étaient jamais monté sur un voilier de croisière.

En décembre 2016, Sailsquare a, pour la première fois, exposé au Salon nautique de Paris. Quelques mois plus tard, elle débarquait en France afin d'y appliquer la recette maison. Première mission: trouver des skippers possédant un bateau et d'accord pour embarquer des passagers pour un périple qu'ils connaissent par cœur, au départ de leur port d'attache de la Manche, de l'Atlantique ou de la Méditerranée.

Les prix des croisières varient selon les lieux, la période et la durée mais restent malgré tout abordables: 1.500 € pour une semaine, c'est un maximum. Exemples: au départ de Grandville, 5 jours jusqu'aux îles Chausey et aux îles anglo-normandes (465 € par personne du 17 au 21 juillet; au départ d'Ajaccio, 5 jours de cabotage au sud de la Corse (600 € du 22 au 28 juillet).

Sur Internet, chaque offre est détaillée: le parcours, le bateau, les dates, le prix, les disponibilités, la photo, le prénom et même l'âge du capitaine. Et selon qu'on viendra seul, en couple ou en tribu, on réservera une, deux couchettes ou le bateau entier.

Publicité
Publicité

Plus d'info: le figaro.fr

image beaconimage beaconimage beacon