En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les USA vont peut-être accueillir un nouvel état, mais lequel ?

logo de Easyvoyage Easyvoyage il y a 2 jours Solène Leclerc

Les USA vont peut-être accueillir un nouvel état, mais lequel ?

Petite Histoire de Porto Rico Les USA vont peut-être accueillir un nouvel état, mais lequel ?

Porto Rico, petite île caribéenne située juste sous Cuba, est un territoire non incorporé des États-Unis. Elle possède le statut de Commonwealth. Ce statut lui vaut d'être un pays libre, mais associé aux États-Unis. Pour mieux comprendre la situation, le pays n'a aucune obligation vis-à-vis du fisc américain. C'est-à-dire que les habitants ne payent pas d'impôts, mais ils ont tout de même la nationalité américaine. En revanche, ils n'ont pas la citoyenneté, cela signifie qu'ils ne votent pas aux élections présidentielles. Vous l'aurez compris, le statut de Porto Rico envers des États-Unis reste très complexe.

Comme de nombreuses îles des caraïbes, Porto Rico s'est trouvée être le sujet de nombreuses querelles entre les « grandes nations » pour savoir qui la gourvernera.

Après la découverte de ce territoire par Christophe Colomb, la colonisation espagnole de l'île commença en 1508. Porto Rico restera alors entièrement sous la tutelle de l'Espagne jusqu'en 1898, et prendra fin à la fin de la guerre hispano-américaine. En l'échange de 20 millions de dollars, Porto Rico est cédée aux USA. Depuis, Les États-Unis et Porto Rico entretiennent des relations particulières. Le pays est partagé entre fierté portoricaine et ouverture vers les États-Unis.

Après l'arrivée au pouvoir du nouveau gouverneur Ricardo Rossello en janvier 2017, un réfrundum est organisé afin de connaître la voix du peuple portoricain sur ce statut qui ne convient plus à la population

Le 11 juin 2017, les habitants de porto Rico sont donc appelés à voter en faveur ou non d'un rattachement de leur île aux États-Unis. Le résultat est unanime, puisque 97% des suffrages sont pour. Un résultat qu'il faut tout de même nuancer, puisque moins d'un électeur sur 4 a pris la peine de se déplacer dans l'isoloir.

Suite à ce résultat, Ricardo Rossello a expliqué que « Les Etats-Unis devront obéir à la volonté de notre peuple ». Il ne reste alors plus qu'à demander l'avis des USA sur le sujet, qui risquent de se montrer réticent à cette action. Porto Rico connait en ce moment même une crise économique sans pareil, de 74 milliards de dette, ce qui n'est pas un atout pour convaincre la nation américaine d'accueillir Porto Rico.

Publicité
Publicité

Plus d’infos

image beaconimage beaconimage beacon