Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Gérard Depardieu et Kad Merad réunis dans la nouvelle série de TF1

logo de Le ParisienLe Parisien 07/07/2020 Ca.D.
Gérard Depardieu et Kad Merad s’affronteront dans la nouvelle série policière de Julius Berg, réalisateur de la version télé des «Rivières pourpres». © LP/Olivier Corsan et Fred Dugit Gérard Depardieu et Kad Merad s’affronteront dans la nouvelle série policière de Julius Berg, réalisateur de la version télé des «Rivières pourpres».

Il se fait rare à la télévision où il n'était plus réapparu depuis la série de Netflix « Marseille » et ses voyages gastronomiques de « A pleine dents », sur Arte. Gérard Depardieu a, cette fois, choisi TF1 pour faire son retour sur le petit écran dans la série « Un homme d'honneur », dont le tournage vient de démarrer. Cette adaptation de la série israélienne « Your Honor » se déclinera en six épisodes réalisés par Julius Berg (« Osmosis », « les Rivières pourpres », « la Forêt ») et portés par un casting XXL.

Au cœur de l'histoire, Kad Merad incarne un juge d'instruction, droit et respecté, dont la vie bascule lorsque son fils Lucas (Rod Paradot) commet un délit de fuite en laissant un motard pour mort. Or, la victime n'est autre que le fils d'un puissant mafieux, Bruno Riva, incarné par Gérard Depardieu, que le magistrat a fait mettre en prison.

LIRE AUSSI > Gérard Depardieu dans la peau d’un chef étoilé

Dénoncer Lucas et le livrer aux autorités, c'est risquer des représailles du voyou, voire signer son arrêt de mort. « Prêt à tout pour sauver son fils, le juge va renier ses idéaux, verser dans un engrenage infernal et entamer une réelle descente aux enfers », indique TF1.

Aux côtés de Kad Merad, qui retrouve TF1 où il avait été le héros du téléfilm « la Part du soupçon » à la rentrée 2019, et de Gérard Depardieu, Zabou Breitman prendra les traits d'une capitaine de police et Aure Atika interprètera la femme du mafieux Bruno Riva. Eye Haïdara (« le Sens de la fête »), Nicolas Duvauchelle, Hélène Vincent, Emile Berling et Manon Azem complètent l'équipe en tournage à Paris et en région parisienne jusqu'au 5 octobre.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon