En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Trainspotting : un spin-off sur Begbie pourrait voir le jour

logo de AllocineAllocine 20/03/2017 [Url href='https://twitter.com/GauthJurgensen']Gauthier Jurgensen[/url]
Universal Pictures France © Universal Pictures France Universal Pictures France
Avec de bons chiffres au box-office britannique et un démarrage encourageant aux Etats-Unis, T2 Trainspotting se console d’avoir échoué en France et pense déjà à sa suite. Pourquoi pas un spin-off sur Begbie ?

En mai 2017, la plume littéraire de Trainspotting, Irvine Welsh, a encore étendu l’univers de ses héros d’Edimbourg. Après "Trainspotting" (1993), la suite "Porno" (2003) et le prequel "Skagboys" (2012), un spin-off est sorti en librairies intitulé "The Blade Artist". Il se concentre sur le personnage de Begbie et sur ses aventures une fois sorti de prison pour de bon.

Robert Carlyle s’est souvent montré intéressé par l’idée d'une suite à son personnage, qu’il affectionne particulièrement. Mais le réalisateur Danny Boyle n’est pas certain de vouloir prolonger l’aventure sans ses autres héros. Interrogé par le Hollywood Reporter, sa réponse reste ouverte, mais plutôt sceptique :

"Je crois que Robert Carlyle adorerait le faire parce que c’est un ajout intéressant à son personnage. Ça pourrait faire un film. Mais on ne pourrait pas l’appeler T3 parce que, même si certains personnages interviennent aussi, on ne les voit que très brièvement. C’est une histoire sur un seul personnage. Un spin-off, si vous préférez…"

Trainspotting : Saviez-vous que l'auteur du roman apparaissait dans les deux films 

Quant à l’idée d’en être le réalisateur, Danny Boyle semble clair sur le fait qu’il ne souhaite tourner que des films centrés sur les quatre héros : "Je ne sais pas. Mon affection va aux quatre protagonistes. Tout le monde voit le premier comme si c’était le film de Renton, mais pas moi, même s’il domine le récit par sa voix-off. Je l’ai toujours vu comme un film choral, donc je reste dans cet état d’esprit".

Laisse-t-il entendre qu’il pourrait laisser la main à un autre réalisateur pour tourner l’adaptation de "The Blade Artist" ? Peut-être préférerait-il imaginer un scénario qui ferait la part belle aux quatre personnages, sans pour autant délaisser le livre d’Irvine Welsh. Quoi qu’il en soit, Robert Carlyle a hâte de retrouver son psychopathe moustachu, comme il l’a confirmé dans notre reportage vidéo sur T2 Trainspotting !

"The Blade Artist" raconte comment Begbie émigre aux Etats-Unis après avoir renoncé à l'alcool et à la violence. Il fonde une nouvelle famille et devient une grande figure de la sculpture moderne. Mais la mort de son premier fils le ramène en Ecosse une nouvelle fois.

Notre reportage sur T2 Trainspotting, avec les quatre acteurs principaux et Danny Boyle

 
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE
Publicité
Publicité

Plus de Allocine

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon