Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Une rétrospective Louis de Funès à la cinémathèque en 2020 fait grincer quelques dents

logo de Allocine Allocine 22/03/2019 Olivier Pallaruelo (@Olivepal)

Une exposition consacrée à la carrière de ce grand comédien populaire, est prévue en avril 2020 à la Cinémathèque. Si la nouvelle a logiquement de quoi réjouir ses -nombreux- admirateurs, la nouvelle ne semble pas réjouir tout le monde...

Une rétrospective Louis de Funès à la cinémathèque  en 2020 fait grincer quelques dents © Gaumont Une rétrospective Louis de Funès à la cinémathèque en 2020 fait grincer quelques dents

C'est une constante. Les rétrospectives - expositions organisées à la Cinémathèque française sont toujours de grande qualité. La dernière en date, celle consacrée à l'immense Sergio Leone, ne déroge pas à la règle. En avril 2020, la vénérée institution, gardienne du temple du 7e art, consacrera sa rétrospective à l'immense comédien que fut Louis de Funès, champion absolu du Box Office français, certes sur le tard de sa carrière. Une annonce qui a de quoi réjouir les admirateurs -très nombreux- du comédien, décédé à l'âge de 68 ans. Mais qui semble aussi en contrarier certains, à l'image du journaliste Critique Jean-Christophe Ferrari de Transfuge.

Dans un article daté du 15 mars et intitulé Louis de Funès et la nouvelle bien-pensance, il écrit : "Je le confesse d'emblée : cette annonce suscite en moi malaise et inquiétude. [...] Quelle est la légitimité de ce « bon goût » qui me conduit à écarter ainsi tout un pan de la « culture populaire » d'une reconnaissance institutionnelle ?" s'interroge-t-il.  Et de poursuivre un peu plus loin, lapidaire : "je vois clair dans la manoeuvre. D'un côté, on flagorne le « populo » en accueillant dans une institution prestigieuse l'un des symboles de la comédie grand public. De l'autre, on flatte les « élites » qui, cédant à un hédonisme régressif, finiront par se trouver cools de prendre de Funès au sérieux. [...] il faut le dire nettement ici : la carrière de Louis de Funès ne justifie en aucun cas une exposition à la Cinémathèque française". Avant de conclure, en portant l'estocade : "Quoi après Louis de Funès ? Chuck Norris ?" Vous pouvez lire l'intégralité du billet ici.

Et vous, quel est votre avis ?

AUSSI SUR MSN - La Grande vadrouille, Rabbi Jacob, Oscar... Les 10 meilleurs de Funès selon vos notes

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Allocine

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon