En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

François De Rugy sur le point de rallier Emmanuel Macron?

logo de BFMTV BFMTV il y a 5 jours Alexandra Milhat avec Thomas Soulié, Stéphane Beaugeard et Thierry Arnaud
© Fournis par BFMNews

INFO BFMTV - L'ancien candidat à la primaire de la gauche a rencontré Emmanuel Macron ce jeudi, à son QG.

François De Rugy serait-il en passe de soutenir Emmanuel Macron? Le président du Parti écologiste s'est en effet rendu au QG du candidat à l'élection présidentielle, ce jeudi, à Paris. L'entourage de François De Rugy explique qu'un bureau national du parti écologiste se tiendra mardi soir prochain, au QG de celui-ci. "Mercredi matin, il devrait annoncer son ralliement à l'un des candidats. Mais De Rugy consulte aussi le camp Hamon: il a vu son co-directeur de campagne, Mathieu Hanotin, mercredi à l'Assemblée", précisent ses proches à BFMTV.

François De Rugy, vexé par Hamon? 

Si François De Rugy décide de rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron, celui-ci ne respecterait pas son engagement à soutenir le candidat vainqueur de la primaire à gauche, Benoît Hamon. Toujours selon des sources proches, le député de Loire-Atlantique "est surpris par le fait qu'Hamon ne s'adresse qu'à Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon". Ses fidèles mettent également en avant son indépendance: "François De Rugy est libre et cohérent."  Lors du second tour de la primaire à gauche, en janvier dernier, François De Rugy avait déjà déclaré qu'il ne voterait pas pour Benoît Hamon.

"Benoît Hamon a certes verdi son projet socialiste, mais d'un autre côté il refuse la responsabilité. Je ne peux pas voter pour Benoît Hamon et en même temps je vois Manuel Valls qui lui assume la responsabilité et je pourrais converger avec lui là-dessus mais il reste très en retrait sur l'écologie, sur les réformes dites de société, démocratiques et je le regrette. A ce stade, je ne suis pas en mesure de dire que je voterai pour l'un ou pour l'autre, je suis déjà en mesure de dire que je ne pourrai pas voter pour Benoît Hamon", avait-il déclaré sur France Info. 

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon