En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Laurent Wauquiez ne se présentera pas aux législatives

logo de Le Figaro Le Figaro 19/05/2017 Tristan Quinault-Maupoil, AFP agence
figarofr: Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône Alpes © GABRIEL BOUYS/AFP Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône Alpes

L'ancien ministre préfère rester à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes, remportée en décembre 2015.

En juin prochain, Laurent Wauquiez ne retrouvera pas un siège au palais Bourbon. L'ancien ministre, qui cumule depuis décembre 2015 son mandat de député avec la présidence de la région Auvergne-Rhône-Alpes, hésitait à abandonner ce dernier mandat au profit du premier, la loi interdisant le cumul des mandats entrant prochainement en application. Finalement, il renonce à ce scénario afin de rester à la tête de sa région. «Lors de la campagne des élections régionales, j'ai indiqué que si j'étais élu, je resterais président de la région. Le respect de la parole donnée est sacré. Il est le ciment de la parole politique», a expliqué Laurent Wauquiez dans un communiqué publié vendredi.

«La situation de notre pays commande que les femmes et les hommes qui portent des responsabilités publiques ne se défaussent pas et tiennent leurs engagements», assure le numéro deux des Républicains. Et de viser Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, les deux nouveaux ministres issus de la droite: «A un moment où les lumières des palais ministériels aveuglent les élus de peu de convictions, je veux redire toute ma fidélité à la Région Auvergne Rhône-Alpes».

«Les sirènes parisiennes ne guideront pas mon action politique. Je reste convaincu que c'est par le terrain, ici, dans ma région, beaucoup plus que par l'action parlementaire à Paris, que nous changerons la vie de nos concitoyens», avance Laurent Wauquiez, qui a été député pendant treize ans.

Il sera le suppléant de la candidate des Républicains, Isabelle Valentin pour l'aider à «remporter cette élection législative au nom de la droite et du centre», précise-t-il. Conseillère régionale, Isabelle Valentin a été la suppléante de Laurent Wauquiez à l'Assemblée nationale lors de la mandature sortante.

__________________________________________________________________________________________________

AUSSI SUR MSN : DAILYMOTION

Marion Maréchal-Le Pen, Laurent Wauquiez : la nouvelle droite ?

Relire la vidéo

__________________________________________________________________________________________________

Le meilleur de MSN, sur mobile et tablette




Publicité
Publicité

Plus d'info : le figaro.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon