En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Marine Le Pen aurait dû "rester à la hauteur de sa stature présidentielle" selon Gilbert Collard

logo de Europe 1Europe 1 19/05/2017 Rédaction Europe1.fr

Le député (RBM) de la 2e circonscription du Gard avait déconseillé à Marine Le Pen d'être candidate aux législatives. 

Marine Le Pen aurait dû "rester à la hauteur de sa stature présidentielle" selon Gilbert Collard © BERTRAND GUAY / AFP Marine Le Pen aurait dû "rester à la hauteur de sa stature présidentielle" selon Gilbert Collard

Elle ne l'aura finalement pas écouté. Le député (RBM) du Gard Gilbert Collard avait déconseillé à Marine Le Pen d'être candidate aux élections législatives pour qu'elle puisse "rester à hauteur de sa stature présidentielle" après sa défaite dans la course à l'Elysée face Emmanuel Macron. Pourtant, jeudi soir, la numéro 1 du FN a annoncé sa candidature à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, où elle s'est déjà présentée à deux reprises. 

"Se consacrer à la direction du mouvement". "Très personnellement -c'est un avis ultra minoritaire- je pensais qu'elle ne devait pas se présenter pour se consacrer à la direction du mouvement, et pour rester à la hauteur de sa stature présidentielle", a réagi Gilbert Collard sur LCP. "Elle s'est posée la question bien sûr et puis finalement elle a décidé, courageusement je crois, de retourner sur le terrain après une campagne présidentielle difficile, fatigante, une lutte permanente contre certains médias", a poursuivi le député du Gard, candidat à sa succession.

"Le leader incontesté de l'opposition". Pour le secrétaire général du FN Nicolas Bay, interrogé sur franceinfo, Marine Le Pen "a raison" d'être candidate. "Elle n'a d'ailleurs pas hésité, elle a peut-être tardé à l'annoncer mais elle n'a pas hésité dans la décision à prendre parce qu'elle a ce statut naturel de chef de l'opposition au lendemain de la présidentielle". Le sénateur-maire de Fréjus, David Rachline, avait quant à lui abondé qu'elle allait être "le véritable leader, incontesté de l'opposition" dans la matinale d'Europe 1

__________________________________________________________________________________________________

AUSSI SUR MSN : LIBÉRATION

Marine Le Pen, fragments de campagne

PRODLIBE - Présentation de l'affiche de campagne de Marine Le Pen: David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen présente l'affiche de campagne du second tour de l'élection présidentielle, à Paris, le 26 avril. Marine Le Pen, fragments de campagne
__________________________________________________________________________________________________

Le meilleur de MSN, sur mobile et tablette



Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon