Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ce que l'on sait de la fusillade en Californie

logo de BFMTV BFMTV 08/11/2018 Adrienne Sigel

Douze personnes ont été tuées lorsqu'un ancien soldat de 28 ans, Ian David Long, a ouvert le feu mercredi soir dans un bar-discothèque bondé de Thousand Oaks, dans le sud de la Californie.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Un homme identifié comme un ancien militaire de 28 ans a ouvert le feu dans un bar-discothèque de Thousand Oaks, près de Los Angeles, mercredi soir, faisant douze morts dont le policier qui était intervenu sur les lieux.

Selon le shérif du comté de Ventura, l'homme a fait irruption dans ce bar, nommé le Borderline Bar and Grill, alors que s'y déroulait une soirée étudiante, et a ouvert le feu sur la foule. Le tireur est également mort mais n'est pas comptabilisé parmi les douze victimes.

Ce que l'on sait de la fusillade en Californie © David McNew - Getty - AFP Ce que l'on sait de la fusillade en Californie

> De nombreux coups de feu 

Un témoin non identifié cité par le Los Angeles Times a indiqué qu'un homme était entré dans le bar vers 23h30 et avait commencé à tirer avec un "pistolet noir", une arme de gros calibre d'après les derniers éléments de l'enquête. Selon CNN, le tireur avait auparavant tiré sur le vigile à l'entrée de l'établissement, avant d'entrer par la porte principale du bar, où il aurait également tiré sur une jeune femme tenant le guichet d'accueil. 

"Il a beaucoup tiré, au moins une trentaine de fois, j'entendais encore des coups de feu alors que tout le monde avait quitté le bar", a détaille le témoin auprès du LA Times. D'autres témoins ont dit que le tireur avait lancé une grenade fumigène. 

Douze personnes ont été tuées, dont un policier du comté de Ventura, qui a reçu plusieurs balles alors qu'il entrait dans le bar. Pour l'heure, l'âge et l'identité des victimes ne sont pas connus, mais le shérif du comté, Geoff Dean, le groupe de victimes pourrait être âgé de 21 à 26 ans.

> Une soirée étudiante

Selon CNN, une soirée étudiante se déroulait dans le bar au moment où le tireur a fait irruption. Le Borderline Bar and Grill est en effet un bar à l'ambiance western situé à proximité de plusieurs facultés, et les étudiants ont l'habitude de s'y retrouver pour boire des verres et faire la fête, notamment le mercredi soir.

Des soirées dansantes y sont régulièrement organisées, comme c'était le cas ce mercredi, avec une soirée country, censée durée de 21 heures à 2 heures du matin, comme tous les mercredis, selon le site internet officiel du bar. Selon plusieurs témoins cités par CNN, l'homme a commencé à tirer sur la foule qui était en train de danser en lignes. 

> Scènes de panique

La plupart des témoins cités par les médias américains, en majorité des étudiants, décrivent des scènes de panique après les premiers coups de feu.

"Tout le monde s'est jeté au sol très rapidement. Tout le monde voulait sortir le plus vite possible", a déclaré une jeune femme, qui s'est elle-même enfuie avec une amie par la fenêtre de la cuisine. Certains ont tenté de sauter par les fenêtres. "Les gens s'empilaient les uns sur les autres, essayant de se cacher en faisant le moins de bruit possible", a rapporté une autre étudiante, citée par CNN.

Selon elle, lorsque le groupe d'étudiant a voulu s'enfuir par la porte de derrière, une nouvelle salve de tirs a retenti. 

> Le tireur identifié

Selon les derniers éléments de l'enquête, le tireur était un ancien soldat âgé de 28 ans.Le suspect, qui se serait suicidé, s'appelait Ian David Long, a précisé le shérif du comté lors d'une conférence de presse ce jeudi, ajoutant qu'il avait servi dans le corps d'élite des Marines.

"Nous avons eu plusieurs contacts avec Ian David Long au fil des ans, pour des incidents mineurs", a précisé le shérif. En avril, des policiers se sont rendus chez lui et, comme il agissait de "manière irrationnelle", ont fait venir des experts de la police en troubles psychologiques, a-t-il indiqué.

Ian David Long était armé d'un pistolet Glock 21 de calibre .45 acheté légalement, qui était équipé d'un chargeur plus grand que celui de dix balles pour lequel il est normalement conçu, a en outre expliqué le shérif.

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon