En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Agression de NKM : l'agresseur présumé jugé en comparution immédiate lundi après-midi à Paris

logo de Franceinfo Franceinfo il y a 4 jours Franceinfo

Il comparaît lundi après-midi pour pour violences ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure à 8 jours sur personne chargée d'une mission de service public, et outrage sur personne chargée d'une mission de service public

© Fournis par Francetv info

L'agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet doit comparaître lundi 19 juin dans l'après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris. Il doit être jugé en comparution immédiate pour violences ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure à 8 jours sur personne chargée d'une mission de service public, et outrage sur personne chargée d'une mission de service public, a appris franceinfo de source judiciaire.

Vincent Debraize, maire de la commune de Champignolles (une petite commune de 41 habitants, dans l'Eure), située à une trentaine de kilomètres à l'ouest d'Evreux, a été déféré dimanche soir au parquet. Après cette agression, jeudi, place Maubert dans le 5e arrondissement de Paris, en pleine campagne des législatives, Nathalie Kosciusko-Morizet s'était vu prescrire deux jours d'ITT.

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO : FRANCEINFO

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon