En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Haute-Corse : la garde à vue d'un homme soupçonné d'être responsable des incendies prolongée

logo de Europe 1Europe 1 il y a 6 jours Rédaction Europe1.fr avec AFP

Un homme, soupçonné d'avoir provoqué cinq départs de feu en Corse, a vu sa garde à vue prolonger de 24 heures. Il conteste les faits qui lui sont reprochés.

© Thibault Camus / POOL / AFP

La garde à vue d'un homme, soupçonné d'être responsable de départs de feux dans la nuit de vendredi à samedi à Bastia, en Haute-Corse, a été prolongée de 24 heures, a appris l'AFP samedi d'une source proche de l'enquête. "Cet homme, né en 1962, conteste les faits qui lui sont reprochés", a précisé cette même source, ajoutant qu'"un témoin l'a reconnu visuellement" et que d'autres devaient encore être entendus. 

Aperçu sur un départ de feu. Cet homme, "soupçonné d'avoir provoqué cinq feux", a été aperçu "non loin du point de départ du troisième feu, quelques minutes avant son interpellation à 01h", selon des éléments de l'enquête. Le parquet envisage l'ouverture d'une information judiciaire pour des faits criminels de "destruction volontaire de bois, forêts, maquis (...) pouvant causer des dommages à autrui".

Les pompiers toujours sur le terrain. Alors que l'île est en proie à des incendies importants sur le Cap Corse et en Balagne depuis près de 48 heures, les sapeurs-pompiers ont dû éteindre vendredi soir de nouveaux feux à Bastia, dont certains à proximité d'immeubles d'habitations. Depuis la nuit de jeudi à vendredi, plus de 2.000 hectares de végétation ont brûlé dans le nord de l'île, et près d'un millier de personnes ont été évacuées vendredi soir avant d'y revenir samedi.

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon