Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Incendie Notre-Dame de Paris : pourquoi les pompiers ne peuvent pas utiliser de bombardiers d'eau

logo de Paris Match Paris Match il y a 2 jours Y.V, avec AFP

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Ce lundi soir, la Cathédrale Notre-Dame de Paris est en flammes suite à un gigantesque incendie. Les lances à eau des pompiers semblent dérisoires mais il est impossible d'utiliser des bombardiers à eau.

Le président des Etats-Unis Donald Trump commente souvent l'actualité internationale au premier degré, sans se douter de l'énormité de ses propos. Ainsi, ce lundi soir, Donald Trump a évoqué le terrible incendie qui ravage en ce moment même Notre-Dame de Paris. "C'est si terrible d'assister à ce gigantesque incendie à Notre-Dame de Paris. Peut-être faudrait-il utiliser des bombardiers d'eau pour l'éteindre. Il faut agir vite", a tweeté le président des Etats-Unis. Cette interrogation sur l'utilisation de bombardiers à eau est légitime, en tout cas si l'on n'exerce pas de haute fonction politique qui exigerait un certain devoir de réserve sur les réseaux sociaux.

Le largage d'eau pourrait entraîner l'effondrement de la structure

La direction générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises française a répondu en deux tweets explicatifs relayés par le ministère de l'Intérieur : "Tous les moyens sont engagés à l'exception des avions Canadair techniquement inadaptés pour éteindre ce type d'incendie", a-t-elle d'abord expliqué sur son compte Twitter. "Le largage d'eau par avion sur ce type d'édifice pourrait en effet entraîner l'effondrement de l'intégralité de la structure", ajoute-t-il.

Les pompiers de Paris sont toujours à pied d'oeuvre ce soir pour combattre le feu. "Merci de ne pas encombrer la ligne 18/112, laissez libre accès aux sapeurs-pompiers de Paris, pour leur permettre d’intervenir dans les meilleures conditions", demande-t-il sur Twitter.

© Charles Platiau/Reuters

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon