En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Incendies en Haute-Corse : plus de 2.000 hectares parcourus par le feu, 1.000 personnes évacuées

logo de Europe 1Europe 1 12/08/2017 Rédaction Europe1.fr avec AFP

Plus de 2.000 hectares de végétation parcourus et près d'un millier de personnes évacuées,  les pompiers continuaient de lutter samedi matin contre deux incendies en Haute-Corse.

Incendies en Haute-Corse : plus de 2.000 hectares parcourus par le feu, 1.000 personnes évacuées © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP Incendies en Haute-Corse : plus de 2.000 hectares parcourus par le feu, 1.000 personnes évacuées

Des pompiers toujours à l'oeuvre. Alors que l'île est en proie depuis plus de 24 heures à des incendies importants sur le Cap Corse et en Balagne, les sapeurs-pompiers ont du éteindre vendredi soir de nouveaux incendies à Bastia, dont certains à proximité d'immeubles d'habitations.

Au Cap Corse, où s'est propagé le premier incendie parti dans la nuit de jeudi à vendredi de Nonza (côté ouest), le feu est désormais "stabilisé" sur la côte mais reste "actif sur la commune de Sisco", a précisé le préfet Gavory, indiquant que 1.800 hectares de végétation ont été parcourus.

Un millier de personnes évacuées. Face à la progression des flammes dans ce secteur, plusieurs touristes ont quitté leurs campings ou leurs habitations. "Vers 18 heures, on a commencé à évacuer tous les campeurs, pour qu'ils ne soient pas intoxiqués par les fumées qui arrivaient sur le camping", a raconté vendredi soir Véronica Guelfi, gérante du camping A Casaiola, à 5 km de Pietracorbara.

Au total, près d'un millier de personnes - 500 depuis un camping de Pietracorbara, 202 habitants d'hameaux et 180 touristes d'un camping à Sisco, et plusieurs dizaines de randonneurs sur le site très touristique du GR20 - ont du être évacuées vers des écoles, couvent, ou refuges. Ils devraient regagner leurs logements au cours de la journée, selon l'état d'avancement des opérations de secours.

Sapeurs-pompiers, Canadair et Traker. À Sisco, trois Canadair tentaient d'éteindre le feu, pour appuyer les 250 sapeurs-pompiers au sol, désormais renforcés par 140 hommes (70 venus d'Occitanie et 70 autres marins-pompiers de Marseille) venus prêter main forte. En Balagne, où le feu a parcouru près de 200 hectares sans menacer les habitations ni la population, les pompiers essayent désormais, avec l'aide de Traker, de contenir le feu pour éviter qu'il ne se propage vers la forêt.

Un nouveau foyer dans le Lubéron. Dans le Lubéron, un feu qui s'est déclaré dans la nuit et était toujours en cours samedi à la mi-journée près de La Motte d'Aigues a parcouru environ 60 hectares, sans faire de victime.

Plusieurs mises en examen. Depuis mi-juillet, le Sud-Est de la France et la Corse connaissent des incendies à répétition qui ont détruit plus de 7.000 hectares de végétation. Plusieurs personnes ont été mises en examen ces dernières semaines dans les enquêtes relatives à ces incendies. Samedi, un homme a été placé en garde à vue après trois départs de feu en Haute-Corse. Un jeune homme soupçonné d'avoir provoqué 16 incendies à Istres et Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône, a été mis en examen vendredi et placé en détention provisoire.

Emmanuel Macron fait le point avec le chef des pompiers de Haute-Corse

Emmanuel Macron s'est entretenu avec le chef des sapeurs-pompiers de Haute-Corse, avec qui il a fait le point sur les incendies, a indiqué l'Elysée samedi. Au cours de cet échange téléphonique avec le colonel Charles Baldassari, le chef de l'État a exprimé "sa pleine solidarité aux sapeurs-pompiers et salué leur pleine mobilisation".

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon