Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Naufrage mortel dans la Manche: "C'est très dur de vivre ça", témoigne la soeur de deux des enfants

logo de BFMTV BFMTV 14/08/2019 Ambre Lepoivre avec AFP

La soeur de deux des trois enfants morts lundi dans le naufrage d'un bateau de plaisance se dit "inconsolable". Deux jours après l'accident, elle reste dans l'incompréhension, choquée par ce drame survenu durant des vacances en famille.

La soeur de deux des enfants morts dans un naufrage lundi témoigne au micro de BFMTV. © BFMTV La soeur de deux des enfants morts dans un naufrage lundi témoigne au micro de BFMTV.

"Inconsolable". Deux jours après le naufrage dans la Manche qui a coûté la vie à trois enfants, la sœur de deux d’entre eux se confie au micro de BFMTV. La gorge serrée, elle raconte:

"C’est très dur de vivre ça. On voulait passer des bonnes vacances et voilà le drame."

"Il y a eu un gros danger"

La jeune femme n’était pas présente à bord au moment de l’accident mais elle a assisté à la préparation du navire que son père a ensuite dirigé, après avoir obtenu son permis au mois de juin. Abattue, elle se souvient:

"On nous avait dit qu’on pouvait aller en mer, qu’il n’y avait pas de danger. Mais il y a eu du gros danger".

Pourtant, les conditions météorologiques semblaient bonnes lundi après-midi, et aucune mise en garde particulière n'avait été émise pour la navigation. Reste que, "pour un petit bateau, la mer était difficile" et les vagues étaient de "1 mètre à 1m50" au moment du drame, reconnaît Jean-Marie Choisy, délégué départemental SNSM de la Manche.

Pris au piège

Les victimes ont été piégées dans la cabine du bateau, après un problème de moteur qui l'aurait rendu peu manœuvrable.

"Il résulte tant des auditions des occupants du bateau que de celles des témoins directs de la scène, qu'à l'occasion d'une manœuvre de retour de la vedette vers la plage, le moteur s'est enrayé et qu'une vague a fait chavirer la vedette, propulsant les adultes dans l'eau et piégeant les enfants à l'intérieur de la cabine", écrit mardi dans un communiqué le parquet de Coutances.  

"Ça s'est passé tellement vite qu'on n'a pas eu le temps de dire ouf. On était en train de revenir sur la plage, il y avait un peu d'eau dans le bateau. Quand j'ai vu ça, j'ai appelé au secours. Puis, une grosse vague nous a fait chavirer", témoigne dans les colonnes de Ouest-France la mère de deux des trois enfants, précisant qu'ils "avaient tous leur gilet de sauvetage, or ils n'ont pas eu le temps de sortir".

Déterminer les causes du décès

Les victimes, âgées de 7 à 11 ans, étaient en arrêt cardiaque lorsqu'elles ont été prises en charge par les secours et n'ont pu être réanimées tandis que les trois adultes qui les accompagnaient sont indemnes ou légèrement blessés.

Leur mère reste sous le choc: "On avait fait une sortie en mer il y a trois jours. On était restés sur l'eau de 14h30 à 18h00 et tout s'était très bien passé". Le jour du naufrage, "la mer était un peu agitée mais pas méchamment", se remémore-t-elle. Le bateau a été mis à l'eau à 14h45 "et le drame est arrivé à 15h30". Le père a essayé en vain "de casser la vitre de la cabine. Avec ses bras, avec ses jambes, avec l'ancre du bateau", a-t-elle ajouté.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Coutances pour "déterminer les circonstances précises de ce naufrage et connaître les causes du décès des trois enfants", a indiqué dans un communiqué le procureur de la République. "La brigade de recherche de la gendarmerie de Coutances, ainsi que la brigade nautique de Granville sont saisies des investigations qui porteront notamment sur le respect des règles de sécurité et de navigation", a précisé le parquet.


La rédaction vous conseille:
L'état des ponts en France inquiète (L'Express)
Notre-Dame: début des travaux de décontamination (Franceinfo)
Naufrage mortel dans la Manche: les raisons du drame (RMC)

AUSSI SUR MSN : Naufrage, les raisons du drame

Relire la vidéo
VIDÉO SUIVANTE
1
Annuler
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Téléchargez l'application Microsoft News pour Androïd, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info: BFMTV

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon