En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

javascript:;javascript:;

Sibeth N’Diaye la conseillère communication d’Emmanuel Macron dans la tourmente après un article du Canard Enchaîné

logo de Gala Gala 02/08/2017 Prisma Media

Le SMS qui ne passe pas

Ndiaye © Prisma Media Ndiaye

Les Français ont découvert Sibeth N’Diaye dans un documentaire diffusé sur TF1, intitulé : « Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire ». Un film qui revenait sur la campagne du candidat en Marche ! L’occasion de découvrir l’équipe d’Emmanuel Macron, celle qui avait œuvré en coulisses pour qu’une victoire soit possible. Sibeth N’Diaye faisait partie de ses personnes qui avaient aidé Emmanuel Macron à gravir les marches de l’Élysée. Dans le documentaire, les Français découvrent une femme au caractère bien trempé. En tant que chargée des relations presse, elle est en contact permanent avec les journalistes, et n’hésite pas à les appeler pour leur dire si elle n’est pas d’accord sur tel ou tel article rédigé.

Depuis, Emmanuel Macron a été élu. Le président de la République a gardé plusieurs de ses anciens collaborateurs pour travailler avec lui à l’Élysée. C’est le cas de Sibeth N’Diaye. Cette mère de famille avait d’ailleurs fait une arrivée très remarquée lors de la passation de pouvoir. Arrivée en baskets dans la cour de l’Élysée, son look avait été très critiqué sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, la conseillère en communication du président de la République ne choque pas tant par son style vestimentaire, mais par sa façon de s’exprimer. Dans le Canard Enchaîné, certains proches du président la critiquent ouvertement : « Sibeth a pris l’habitude d’appeler les rédactions pour commenter les articles, mais la campagne est terminée, une nouvelle ère commence, c’est fini la bande de potes qui dégomme tout ce qui bouge ». Des proches qui n’hésitent pas à révéler un SMS envoyé par Sibeth N’Diaye à un journaliste lui demandant confirmation de la mort de Simone Veil en juin dernier : « Yes, la meuf est dead ». Un texto quelque peu inapproprié qui pourrait venir faire du tort à la conseillère en communication d’Emmanuel Macron.

 

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon