En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Société - Crise des œufs contaminés : estimez-vous avoir été suffisamment informés ?

logo de Le Parisien Le Parisien 12/08/2017 Le Parisien

La crise des oeufs contaminés dépasse désormais les frontières de l'Europe, avec des produits identifiés à Hong Kong selon la Commission européenne qui a convoqué les pays de l'UE concernés et leur demande d'arrêter de se rejeter mutuellement la faute. «Nous devons travailler ensemble pour tirer les leçons nécessaires et avancer plutôt que perdre de l'énergie à désigner des coupables», a asséné le commissaire européen ...

Le Parisien: Plus d'une quinzaine de pays européens sont touchés par la crise des oeufs contaminés au fipronil. © (AFP/Vincent Jannink) Plus d'une quinzaine de pays européens sont touchés par la crise des oeufs contaminés au fipronil.

La crise des oeufs contaminés dépasse désormais les frontières de l'Europe, avec des produits identifiés à Hong Kong selon la Commission européenne qui a convoqué les pays de l'UE concernés et leur demande d'arrêter de se rejeter mutuellement la faute.

«Nous devons travailler ensemble pour tirer les leçons nécessaires et avancer plutôt que perdre de l'énergie à désigner des coupables», a asséné le commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis. A l'origine de l'affaire, l'utilisation du fipronil par des sociétés de désinfection intervenant dans des exploitations agricoles aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, mais aussi en France, dans le Pas-de-Calais. Un insecticide couramment utilisé contre les poux et tiques sur les animaux domestiques, mais interdit dans la chaîne alimentaire et qui, à haute dose, peut provoquer des troubles neurologiques et des vomissements.

Le commissaire européen a convoqué une réunion des ministres et des représentants des agences de sécurité alimentaires dans tous les pays de l'UE impliqués, «dès que l'ensemble des faits sera à notre disposition»… a priori le 26 septembre. Le scandale, apparu au grand jour la semaine dernière avec le retrait de millions d'oeufs des supermarchés néerlandais et allemands, couvait en fait depuis plusieurs mois.

Paris a finalement annoncé que près de 250 000 oeufs contaminés au fipronil avaient été mis sur le marché français… «depuis avril». Et les oeufs bio ne sont pas épargnés, puisque l'antiparasitaire au fipronil utilisé frauduleusement en Belgique et aux Pays-Bas était présenté comme un produit à base d'eucalyptus et de menthol.

Estimez-vous avoir été suffisamment informés ? 

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon