Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Trottinettes sur les trottoirs: jusqu'à 135 euros d'amende

logo de L'Express L'Express 08/11/2018

La Mairie de Paris veut verbaliser les utilisateurs de trotinettes électriques qui roulent sur les trottoirs selon Le Figaro.

Rouler sur les trottoirs en trottinette électrique pourra bientôt vous coûter 135 euros d'amende (image d'illustration). © afp.com/ERIC PIERMONT Rouler sur les trottoirs en trottinette électrique pourra bientôt vous coûter 135 euros d'amende (image d'illustration).

Rouler en trottinette électrique ne représente pas qu'un risque pour votre santé dès lors que roulez à 25 km/h (les accidents sont en hausse). Comme le raconte Le Figaro, la mairie de Paris va mettre en place une série de mesures pour encadrer le développement des trottinettes électriques en libre-service.

Jusqu'à 135 euros d'amende

Désormais, la mairie se réserve "le droit de verbaliser les usagers de trottinettes" circulant sur le trottoir et "perturbant la circulation des piétons". Les agents de la ville pourront mettre en place des amendes qui atteindront au maximum 135 euros. Les appareils qui gêneraient la voie publique ou la circulation des piétons pourront être verbalisés, voire emmenés en fourrière.

"En effet, note la ville, pour ces engins qui circulent parfois très vite, le risque de collision entre piéton et trottinette est réel. L'espace public doit rester sécurisé pour tous et les différents modes de transport doivent cohabiter pacifiquement."

La mairie va également mettre en place progressivement des places de parking dédiées, et communiquer pour rappeler aux usagers l'importance du Code de la route ou du port du casque, même si ce dernier n'est pas obligatoire.

Une redevance pour les opérateurs ?

Parmi les autres mesures, dévoilées sur le site de la ville, on trouve plusieurs mesures qui concernent directement les entreprises comme Lime ou Bird, qui ont mis en place ces services de trottinette en accès libre.

En plus d'une charte, la Mairie compte "ouvrir le débat de la redevance, lors du projet de loi d'orientation des mobilités, sur toute exploitation commerciale de l'espace public, a fortiori si cet usage entraîne des nuisances et des dépenses pour la collectivité (réalisation d'aires de stationnement, enlèvement de véhicules etc.). " Elle compte aussi sur le partage des données collectées par les entreprises, pour mieux organiser la circulation de ces nouveaux véhicules.

AUSSI SUR MSN : Écologie : les trottinettes électriques sont ramassées... en 4x4 !

Relire la vidéo

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus de L'Express

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon