Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Vincent Lambert est mort

logo de Liberation Liberation 11/07/2019 LIBERATION
Relire la vidéo

Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis presque onze ans et dont les traitements ont été interrompus la semaine dernière, est mort jeudi matin, ont annoncé à l’AFP plusieurs membres de sa famille. «Vincent est décédé à 8h24 ce matin» au CHU de Reims, a précisé son neveu François.

Le médecin de Vincent Lambert, hospitalisé au CHU de Reims après un accident de voiture en 2008, avait engagé mardi 2 juillet un nouvel arrêt des traitements, effectif depuis mercredi soir. Après des années de combat judiciaire, les parents de Vincent Lambert, se sont résignés lundi à la mort «inéluctable» de leur fils. L’affaire Vincent Lambert, devenue le symbole du débat sur la fin de vie en France, est aussi l’histoire d’un déchirement familial. L’épouse, Rachel Lambert, ainsi que six de ses frères et sœurs et son neveu François plaident depuis des années, à l’inverse des parents, contre tout «acharnement thérapeutique» et pour le laisser mourir.

Devant l'hôpital de Reims où Vincent Lambert était hospitalisé, le 9 juillet. © PHILIPPE WOJAZER Devant l'hôpital de Reims où Vincent Lambert était hospitalisé, le 9 juillet.

Son neveu François Lambert a exprimé son soulagement «après des années de souffrances pour tout le monde». «Nous étions préparés à le laisser partir», a-t-il ajouté.

David Philippon, le demi-frère de Vincent Lambert et opposé, comme ses parents à l’arrêt des traitements a déclaré : «C’est la mort dans l’âme que nous vous annonçons le rappel à Dieu de notre cher Vincent». Jean Paillot, l’un des avocats des parents Viviane et Pierre Lambert, a confirmé cette information et a indiqué que «l’heure était désormais au recueillement» et que les parents s’exprimeraient plus tard «s’ils le souhaitent».

Aussi sur MSN :

«Il y a des centaines de Vincent Lambert dans les hôpitaux et dans les maisons de soins»

L'affaire Vincent Lambert en sept chapitres 

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Liberation.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon