Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Des sorcières du monde entier se donnent rendez-vous pour jeter un sort à Donald Trump

logo de Oh My Mag Oh My Mag il y a 5 jours Ohmymag

Afin de provoquer la destitution du Président des Etats-Unis, un site féministe a décidé d'organiser un rassemblement de sorcières. L'événement se tiendra à Washington D.C. le 20 janvier prochain, où des sorcières de toutes origines sont attendues pour jeter un sort à Donald Trump.

The Craft © Ohmymag The Craft

Dans l'objectif de réagir à la stigmatisation des personnes marginalisées opérée par la politique de Donald Trump, le site féministe Wear Your Voice a fait une annonce étonnante. Le site prônant l'intersectionnalité des luttes a déclaré qu'un rassemblement peu commun aurait lieu dans la capitale américaine le 20 janvier prochain.

Des sorcières de toutes origines ont en effet été conviées à se rendre à Washington dans le but de jeter un sort au Président américain. Asé, responsable de publication de Wear Your Voice, a écrit dans son communiqué annonçant le rassemblement : "Au-delà des clichés sur les sorcières blanches, de nombreuses formes de magie sont des pratiques culturelles fortes pour les Noirs, les Indigènes et les gens de couleur de cette nation. En tant que sorcières de couleur, notre magie aux vertus soignantes s'ancre dans le pouvoir de nos ancêtres qui nous ont transmis ce savoir durant les centaines d'années qu'a duré l'oppression suprémaciste blanche".

L'événement aura pour but de "rassembler les travailleurs du pays afin de chasser par nos danses Trump du bureau Ovale". Selon Asé, le Président représente un soutien et une véritable force pour "les mêmes puissances misogynes et suprémacistes qui ont tenté de discréditer l'oeuvre audacieuse et indispensable des sorcières".

La date du rassemblement correspond d'ailleurs au premier anniversaire de l'investiture de Donald Trump. L'objectif est donc d'opérer une première phase de "guérison" des Etats-Unis en destituant le Président un an après sa prise de fonction à la Maison Blanche.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Oh My Mag

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon