En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Une candidate de Miss America s’en prend à Trump et aux suprémacistes

logo de Metrotime Metrotime 13/09/2017 Nicolas

© Fournis par Metrotime (fr)

Miss Texas s’est démarquée lors du dernier concours Miss America. Lors de son entretien avec le jury, Margana Wood s’en est pris au président Donald Trump pour son attitude plus qu’ambivalente envers les suprémacistes blancs.

C’est un passage obligé pour les candidates au titre de Miss America : la redoutable question du jury. Dimanche en direct sur la chaîne ABC, Miss Texas s’est prêtée au jeu comme ses concurrentes. Un membre du jury a demandé à Margana Wood si la réponse de Donald Trump donnée aux violences de Charlottesville était justifiée, si oui pour quelle raison.

La jeune femme de 20 ans n’a eu besoin que de quinze secondes pour sa répartie. Selon elle, il est clair que le président des États-Unis n’a pas eu la réponse adéquate. Le président aurait dû être plus ferme envers les manifestants d’extrême droite. « Je pense que c’est évident que c’était une attaque terroriste. Je pense que le président Trump aurait dû faire une déclaration plus tôt pour dresser les faits et faire en sorte que tous les Américains se sentent en sécurité dans leur pays. C’est le problème numéro un maintenant. » 

Relire la vidéo

L’ambivalence de Trump

Pour rappel, le 12 août, de violents affrontements ont opposé les racistes et suprémacistes blancs aux militants antiracistes. Un jeune homme de 20 ans avait foncé dans la foule au volant de sa voiture et avait tué une manifestante. En réaction, Donald Trump avait pointé les excès des deux camps et déclaré qu’il y avait des « gens bien dans les deux camps ». Sa déclaration avait indigné de nombreuses personnes qui y ont vu une non-condamnation des discours racistes par le président.

Une opinion partagée par la jeune participante au concours de beauté. Si Margana Wood n’a finalement pas décroché la couronne de Miss America, remise à la candidate du Dakota du Nord, elle aura gagné toutefois en notoriété par sa réponse cinglante.

Cet article Une candidate de Miss America s’en prend à Trump et aux suprémacistes est apparu en premier sur Metro.

Publicité
Publicité

Plus d'info : metrotime.be

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon