Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Coronavirus : Coronavirus : au moins 539 620 morts dans le monde dont plus de 130 000 aux Etats-Unis

logo de Le ParisienLe Parisien 07/07/2020 Victor Fortunato, Vincent Gautier et M.-L.W.
Face à l’ampleur de l’épidémie, le gouvernement américain a lancé des dépistages gratuits dans trois foyers épidémiques. © AFP/Mark Felix. Face à l’ampleur de l’épidémie, le gouvernement américain a lancé des dépistages gratuits dans trois foyers épidémiques.

> L'essentiel

> Suivez les événements de la journée en direct :

22h15. Nouveau couvre-feu en Serbie. Le président serbe Aleksandar Vucic annonce l'instauration d'un nouveau couvre-feu le week-end en raison d'un rebond alarmant de la pandémie du coronavirus, avec un nombre record de morts en une seule journée. Après avoir maîtrisé la première vague de l'épidémie début mai, ce pays des Balkans recense une résurgence du nombre des cas, passant officiellement d'une cinquantaine de contaminations quotidiennes voici un mois à environ 300 voire 350 aujourd'hui. Les autorités ont fait état mardi du décès de 13 personnes, le plus lourd bilan quotidien officiellement annoncé jusque ici.

21h40. Au moins 539 620 morts dans le monde. C'est le bilan établi par l'AFP à 21 heures à partir de sources officielles mais lacunaires. Plus de 11.693.770 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Depuis 24 heures, 4 466 nouveaux décès et 168 927 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 130 813 décès pour 2.963.244 cas. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 65 487 morts pour 1.623.284 cas, le Royaume-Uni avec 44 391 morts (286 349 cas), l'Italie avec 34 899 morts (241956 cas), et le Mexique avec 31 119 morts (261 750 cas).

21h25. Près de 50 millions d'Africains pourraient basculer dans l'extrême pauvreté. « Entre 28,2 et 49,2 millions d'Africains pourraient basculer dans l'extrême pauvreté » cette année et l'année prochaine, selon les scénarios « de base » ou « pessimiste » de la Banque africaine de développement (BAD), suivant la durée et l'ampleur de la récession économique. Entre 24,6 et 30 millions d'emplois seront perdus cette année, selon elle.

20h55. Les Etats-Unis se retirent formellement de l'Organisation mondiale de la santé. «Le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les Etats-Unis de l'OMS au beau milieu d'une pandémie», a écrit sur Twitter Robert Menendez, membre démocrate de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères. Donald Trump avait annoncé fin mai la fin des relations entre son pays et l'OMS, qu'il accuse d'avoir mal géré la pandémie. La Maison Blanche a confirmé. La notification sera effective au terme d'un délai d'un an, soit le 6 juillet 2021, ont précisé plusieurs responsables du gouvernement américain, plus gros contributeur de l'organisation.

20h45. L'Académie de médecine recommande de surveiller les eaux usées. Alors qu'un peu partout dans le monde, des traces du SARS-CoV-2 ont été trouvées dans les eaux usées, l'Académie de médecine recommande la surveillance systématique de ce virus et d'autres dans les stations d'épuration en France. Depuis l'apparition de la maladie en Chine, plusieurs études scientifiques ont relevé la présence du coronavirus dans les selles de patients. Des toilettes aux égouts et aux stations d'épuration, il n'y a qu'un pas qu'ont franchi plusieurs groupes de recherche qui ont vite trouvé des éléments du génome du nouveau coronavirus dans les eaux usées, à Paris, Amsterdam, Barcelone ou Brisbane. Ces recherches montrent que la quantité de traces du virus - «rapidement inactivé dans l'eau » - « est corrélée à la courbe épidémique, précédant l'arrivée de la vague, suivant son ascension et diminuant fortement avec sa régression », note l'Académie de médecine.

19h55. A Dubaï, portes rouvertes aux étrangers mais priorité au tourisme intérieur. Dubaï a rouvert ses portes aux visiteurs étrangers, mais l'émirat clinquant mise surtout sur le tourisme intérieur pour relancer un secteur clé après trois mois de fermeture. A l'aéroport, des combinaisons de protection ont été distribuées aux employés et des kits médicaux stockés dans des distributeurs automatiques. Les touristes sont tenus d'apporter dans leurs bagages un test négatif datant de moins de quatre jours ou de se faire tester sur place, mais ils doivent alors s'isoler en attendant les résultats. En 2019, l'émirat a accueilli quelque 16,7 millions de visiteurs. Avec l'organisation de l'exposition universelle, en plus de ses plages luxueuses et autres balades en yacht, Dubaï espérait en attirer 20 millions cette année.

19h35. Hôpital : l'enveloppe pour les salaires des soignants hors médecins portée à 7,5 mds d'euros. Dans le cadre du Ségur de la santé, une enveloppe supplémentaire de 1,1 milliard d'euros est prévue pour les personnels hospitaliers paramédicaux, annonce le Premier ministre. « En amont de la conclusion du Ségur de la Santé, j'ai ouvert la réunion de négociation avec les personnels paramédicaux. J'ai annoncé une enveloppe de 7,5 milliards d'euros, et insisté pour que les questions d'emploi soient également intégrées à la négociation », écrit Jean Castex sur Twitter.

19h30. Le parti républicain du Texas maintient sa convention. Malgré les demandes répétées du maire démocrate de Houston, le parti républicain du Texas compte maintenir sa convention en personne la semaine prochaine dans la métropole, devenue foyer de contamination de la pandémie. L'événement prévu du 16 au 18 juillet doit se dérouler dans un centre de convention en intérieur et pourrait accueillir environ 6 000 personnes. «Ce besoin de se réunir est important, et nous prenons toutes les précautions nécessaires pour que cela se fasse en toute sécurité », assure le président du Parti républicain du Texas (RPT) James Dickey.

19h20. Le gouvernement américain lance des dépistages gratuits. Très critiqué pour son inaction face à la flambée actuelle de la pandémie de Covid-19, le gouvernement américain annonce l'ouverture de quelques sites de dépistages gratuits. Trois villes recevront les sites fédéraux temporaires de dépistage pour 5 à 12 jours, qui pourront réaliser 5 000 tests par jour et par ville : Jacksonville en Floride, Baton Rouge en Louisiane, et Edinburg au Texas. Le but est de détecter en priorité les cas asymptomatiques, notamment chez les moins de 30 ans.

19h05. 29 933 personnes sont décédées en France depuis le début de l'épidémie. 19 457 personnes sont mortes au sein des établissements hospitaliers et 10 476 dans les établissements sociaux et médico-sociaux, selon la Direction générale de la santé.

19 heures. En France, 538 malades en réanimation. 21 nouveaux cas graves ont été admis en soins intensifs. Le solde reste négatif en réanimation, avec 10 malades en moins par rapport à hier. Quatre régions (Ile de France, Grand-Est, Hauts-de-France et Guyane) regroupent 73% des patients hospitalisés en réanimation, selon la Direction générale de la santé.

18h55. Le Maroc va rouvrir progressivement ses mosquées. « Il a été décidé (...) de rouvrir progressivement les mosquées sur l'ensemble du territoire national à compter du 15 juillet en prenant en considération la situation épidémiologique locale et les conditions de contrôle sanitaire », indique le ministère des Affaires islamiques. Les mosquées demeureront fermées jusqu'à nouvel ordre pour la prière du vendredi.

18h50. Deutsche Post accorde une prime de 300 euros. Le géant allemand du courrier et de la logistique Deutsche Post va verser une prime de 300 euros à chacun de ses salariés en reconnaissance des efforts durant la pandémie. Le groupe imite en cela l'opérateur britannique Royal Mail, qui a annoncé à la mi-mai le versement d'une prime pouvant atteindre 200 livres (près de 223 euros au cours actuel) par salarié.

18h45. Débrayages chez FedEx. Des débrayages ont eu lieu mardi dans la matinée et d'autres sont prévus en fin de journée sur plusieurs sites de FedEx notamment en région parisienne, à Bordeaux, Lyon, Strasbourg ou encore Marseille. L'intersyndicale réclame un geste de « reconnaissance » envers les salariés mobilisés pendant le confinement, explique la CFDT FedEx. « A aucun moment, la direction n'a tenu compte des efforts et de l'engagement de l'ensemble des salariés durant la période du confinement », dénoncent les syndicats CFDT, CFE-CGC, FO, CAT et SNSG.

18h25. Cisjordanie : le bouclage durera 5 jours de plus. Après une hausse du nombre de cas de malades, les secteurs sous contrôle palestinien de la Cisjordanie étaient déjà fermés depuis vendredi. Ils le resteront cinq jours de plus jusqu'au dimanche 12 juillet au soir, déclare le porte-parole du gouvernement Ibrahim Melhem. Selon le ministère de la Santé palestinien, plus de 4 570 personnes ont été contaminées par la pandémie de Covid-19 en Cisjordanie, dont 17 en sont décédées. Il y a une semaine, le nombre de cas atteignait 2 356 et cinq morts.

18h15. Transmission du coronavirus par l'air : l'OMS reconnaît que des « preuves émergent». L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) reconnaît que des « preuves émergeaient » sur la transmission par l'air du Covid-19, après qu'un groupe de 239 scientifiques internationaux a sonné l'alarme sur ce mode de contagion.

LIRE AUSSI > Des chercheurs alertent l’OMS : selon eux, le virus se transmet plus facilement qu’on ne le croyait par aérosols

17h53. Le patron du CIO à Paris mercredi et jeudi. Thomas Bach viendra notamment discuter avec Emmanuel Macron de l'impact du Covid-19 sur les Jeux olympiques de 2024 et leur budget. Une rencontre est prévue mercredi à 15 heures à l'Elysée entre Thomas Bach, Emmanuel Macron et le président du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo) de Paris-2024, Tony Estanguet.

17h34. Pour l'OMS, l'épidémie « s'accélère » et le pic n'est pas encore atteint. « Si le nombre de décès semble s'être stabilisé au niveau mondial, en réalité, certains pays ont fait des progrès significatifs dans la réduction du nombre de décès, alors que dans d'autres pays, les décès sont toujours en augmentation », a déclaré le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus au cours d'une conférence de presse virtuelle.

17h20. Jair Bolsonaro, le président brésilien, annonce avoir été testé positif au Covid-19. « Le résultat positif (du test) vient d'arriver », a déclaré le chef de l'Etat, 65 ans, lors d'un entretien à plusieurs chaînes de télévision. Il avait annoncé hier qu'il présentait certains symptômes du coronavirus. L'OMS lui a souhaité un rétablissement rapide.

17 heures. Une seconde vague « hors de contrôle » en Israël. Plus de 1 000 tests positifs quotidiens sont recensés chaque jour dans le pays, qui a décidé de faire machine arrière en refermant bars, boîtes de nuit et salles de sport. Contacté par le Parisien, l'épidémiologiste Antoine Flahault juge que cette « seconde vague » est aujourd'hui « hors de contrôle ». Pour en savoir plus sur la situation en Israël, rendez-vous par ici.

16h50. Le congrès des « Tories » se fera à distance. Le Parti conservateur du Premier ministre britannique Boris Johnson s'est joint aux principales formations politiques du pays dans leur décision de tenir leurs congrès annuels essentiellement en ligne. Après les travaillistes et libéraux-démocrates, les « Tories » au pouvoir ont annoncé que leur grand-messe de rentrée, la première depuis leur victoire électorale massive aux législatives anticipées de décembre, se tiendrait dans un format virtuel en octobre.

16h40. Une obligation du port du masque renforcée pour les Catalans? Les autorités régionales de Catalogne indiquent vouloir rendre le port du masque obligatoire même quand la distance entre personnes est respectée, suite à une reprise inquiétante de l'épidémie de Covid-19 dans une partie de cette région du nord-est de l'Espagne. Le masque est obligatoire dans toute l'Espagne lorsqu'une distance minimale de 1,5 mètre entre les personnes ne peut pas être respectée, ainsi que dans les transports publics.

16h23. Le gros chèque de l'administration Trump. Le gouvernement américain a annoncé avoir accordé 1,6 milliard de dollars à Novavax pour son projet de vaccin contre le Covid-19, garantissant aux Etats-Unis la priorité des 100 millions de premières doses en cas d'efficacité prouvée. L'administration de Donald Trump a lancé l'opération « Warp Speed » (« Au-delà de la vitesse de la lumière ») pour tenter de produire 300 millions de doses d'un vaccin d'ici janvier 2021, afin de vacciner les Américains en priorité.

16h10. Les explications du 10 Downing Street. Très critiqué pour ses propos sur la gestion de la crise par les maisons de retraite, Boris Johnson a tenté de se justifier par le biais de son porte-parole. D'après ce dernier, le Premier ministre britannique a été mal compris et il a en réalité salué le « travail extraordinaire » des maisons de retraite « dans des circonstances très difficiles ». « Le Premier ministre faisait remarquer que personne ne savait quelles étaient les procédures correctes parce que l'ampleur des cas asymptomatiques n'était pas connue à l'époque », a-t-il justifié.

15h45. Gare aux produits miracle. La Commission européenne a lancé une série de tests de produits mis en ligne pendant la pandémie -masques, combinaisons de protection, gels désinfectants - afin de s'assurer qu'ils sont sans danger et conformes aux règles de l'UE. Gare aux produits miracles, met-elle en garde : 63 notifications ont été lancées concernant des masques, et une dizaine d'autres sur des combinaisons de protection, des désinfectants pour les mains ou encore des « baguettes » de désinfection par UV. Les plates-formes de vente en ligne type Amazon ont été sollicitées pour retirer ces produits de la vente.

15h20. L'Europe, continent le plus touché par le coronavirus. La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 200 000 morts en Europe, dont plus des deux tiers au Royaume-Uni, en Italie, en France et en Espagne, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles ce mardi. Avec un total de 200 005 morts (pour plus de 2,7 millions de cas), l'Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie de Covid-19, qui a tué au moins 538 418 personnes dans le monde. Le Royaume-Uni (44 236) et l'Italie (34 869) sont les pays européens les plus meurtris, suivis de la France (29 920) et de l'Espagne (28 388).

15h10. Reconfinement dans la région de Sétif, en Algérie. Les autorités algériennes ont ordonné mardi le reconfinement de 18 communes des 60 communes de Sétif, la deuxième préfecture la plus peuplée du pays, en raison d'une hausse des contaminations au nouveau coronavirus. « Un confinement partiel sera imposé à compter de mercredi, de 13 heures à 5 heures » a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'Algérie est le pays du Maghreb le plus affecté par le virus, confronté à une multiplication des foyers d'infection : un nouveau record de 463 contaminations en 24 heures a été annoncé lundi.

15 heures. Dubaï a rouvert ses portes aux visiteurs étrangers après trois mois de fermeture. « Nous sommes prêts à accueillir les touristes en prenant toutes les précautions nécessaires » face à la pandémie de Covid-19, a assuré sur Twitter Talal al-Chanqiti, de la Direction générale de la résidence et des affaires étrangères de Dubaï, deux jours avant la réouverture. A l'aéroport, des combinaisons de protection ont été distribuées aux employés et des kits médicaux stockés dans des distributeurs automatiques. Les touristes sont tenus d'apporter dans leurs bagages un test négatif datant de moins de quatre jours ou de se faire tester sur place, mais ils doivent alors s'isoler en attendant les résultats. Dubaï est connue pour ses centres commerciaux, ses restaurants et ses hôtels cinq étoiles.

14h42. Australie : les footballeurs de Melbourne pris de court par le reconfinement. Les footballeurs professionnels de Melbourne ont tenté de quitter in extremis la métropole où la population est reconfinée, pour pouvoir disputer le championnat qui reprend dans neuf jours… mais le brouillard a cloué au sol leur avion. A l'annonce lundi du reconfinement de la ville, dès minuit pour au moins six semaines, pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, les effectifs de Melbourne City, Melbourne Victory et Western United se sont précipités à l'aéroport pour prendre un vol charter vers Canberra, la capitale australienne. Mais l'avion n'a pas pu gagner Canberra à cause du brouillard, laissant les joueurs coincés dans l'Etat de Victoria qui a fermé ses frontières avec le reste du pays.

14h06. Foot : le club iranien d'Esteghlal frappé de plein fouet. Douze membres du club d'Esteghlal, géant du championnat de football iranien, ont été testés positifs au Covid-19, rapporte l'agence officielle Irna. « A l'issue de tests, 12 personnes, un médecin de l'équipe et des joueurs, ont été confirmés positifs » au nouveau coronavirus, écrit Irna, en citant un communiqué de l'hôpital Massih-Danechvari de Téhéran. Les « Bleus » d'Esteghlal sont l'une des équipes les plus connues d'Iran avec les « Rouges » du club Persépolis dont la rivalité s'exprime lors des emblématiques derbys de Téhéran. Selon Irna, les tests ont été effectués sur « 61 joueurs et membres du personnel technique » à la demande du club, et les noms de personnes contaminées ont été fournis au club et aux responsables concernés.

13h38. Au moins 538 326 morts dans le monde. La pandémie du nouveau coronavirus fait au moins 538 326 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre. Plus de 11 645 810 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 6 116 100 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

13h34. L'Inde, troisième pays au monde en nombre de cas déclarés. L'Inde devient le troisième pays au monde en nombre de cas déclarés, dépassant la Russie, derrière les États-Unis et le Brésil. Le pays de 1,3 milliard d'habitants compte à ce jour 719 665 cas confirmés de Covid-19, mais son bilan humain reste bien inférieur à celui des nations les plus endeuillées par le virus.

13h29. Mesures de soutien supplémentaires pour le secteur vitivinicole européen. La Commission européenne adopte ce mardi de nouvelles mesures d'aide exceptionnelles au secteur vitivinicole, l'un des plus touchés dans l'agroalimentaire par la crise liée au coronavirus. Les nouvelles mesures vont permettre aux producteurs d'organiser entre eux la production afin de stabiliser le secteur, par exemple en planifiant la production, en organisant des actions de promotion ou en organisant le stockage privé.

13h23. Rome suspend les vols venant du Bangladesh en raison du coronavirus. L'Italie ordonne ce mardi la suspension provisoire des vols en provenance du Bangladesh en raison de l'apparition de plusieurs dizaines de cas de coronavirus parmi les membres de la communauté bangladaise de retour de leur pays.

Des tests et des mesures d'isolement ont été imposés aux 225 passagers en provenance de Dacca et selon les autorités sanitaires du Latium, la région de Rome, 21 cas positifs au moins ont été identifiés sur ce vol.

13h14. Bac 2020 : vers une explosion du taux de réussite. D'après nos calculs, le taux de réussite provisoire du bac avant le rattrapage pourrait dépasser de plus de dix points celui de l'an dernier. Du jamais-vu pour ce cru qui en raison de la crise sanitaire s'est déroulé sans examens. A lire ici.

12h59. Indignation après les propos de Boris Johnson sur les maisons de retraite. Le Premier ministre britannique Boris Johnson est accusé de déformer la réalité en attribuant à la négligence de maisons de retraite la propagation du nouveau coronavirus dans ces établissements, qui paient un lourd tribut à la maladie. « Nous avons découvert que trop de maisons de retraite n'ont pas vraiment suivi les procédures comme elles auraient dû », a déclaré le dirigeant conservateur lundi. Ces propos ont suscité l'indignation au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe par la pandémie avec plus de 44 000 décès de personnes testées positives, selon le bilan officiel. « C'était, au mieux, maladroit et lâche », a commenté Mark Adams, qui dirige le gestionnaire de maisons de retraite Community Integrated Care.

12h39. L'Iran annonce un nouveau record : 200 morts en 24 heures. Les autorités iraniennes annoncent un nouveau record de morts provoqués par le nouveau coronavirus, avec 200 décès en une journée. « Malheureusement, au cours des 24 dernières heures, nous avons perdu 200 de nos compatriotes, ce qui porte le nombre total de victimes (du virus) à 11 931 », indique à la télévision d'Etat Sima Sadat Lari, porte-parole du ministère de la Santé.

12h26. L'Inde passe la barre des 20 000 morts. L'Inde franchit la barre des 20 000 morts officiellement attribués à la pandémie de coronavirus, qui fait toujours rage dans le pays d'Asie du Sud et a poussé Bombay à ouvrir quatre nouveaux hôpitaux de campagne. L'épidémie est particulièrement virulente dans les grandes villes indiennes de Bombay, Delhi et Chennai. Les spécialistes escomptent que le pic ne sera pas atteint avant plusieurs semaines, malgré deux mois d'un confinement brutal, de fin mars à début juin.

12h17. Fermeture du dernier magasin Tati. Le dernier magasin Tati en France, son site historique du boulevard Barbès à Paris, sera bientôt fermé, son activité ayant été fortement affectée par la crise du Covid-19. « Tati n'a pas vu le retour de ses clients vers son centre historique de Barbès », dont le magasin a été « doublement » touché par les grèves de décembre dernier et la crise sanitaire, explique dans un communiqué. Le directeur général délégué Thierry Boukhari du groupe GPG, qui avait repris l'enseigne en 2017. Le magasin « a accusé une baisse de 60 % de ses ventes entre le 1er octobre 2019 et le 31 mai 2020 par rapport à la même période l'année précédente ». L'enseigne se voit donc contrainte « d'envisager la fermeture définitive du magasin de Barbès avec l'accompagnement des 34 collaborateurs concernés dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) ». Les deux magasins Tati Mariage et Tati déstockage à Barbès (11 collaborateurs) seraient, quant à eux, maintenus.

12h07. « Ségur de la santé » : reprise des négociations mardi soir. Interrompues par le remaniement du gouvernement, les négociations sur les salaires des personnels hospitaliers doivent reprendre ce mardi en fin de journée, selon des sources syndicales, dans le cadre du « Ségur de la santé » que le nouveau Premier ministre, Jean Castex, entend conclure cette semaine.

11h59. Nouveau plongeon record de la consommation des ménages en mai au Japon. La consommation des ménages au Japon s'est de nouveau écroulée en mai (-16,2 % sur un an), une nouvelle chute record liée à l'état d'urgence encore plus importante que celle d'avril, selon des chiffres publiés ce mardi par le ministère des Affaires intérieures.

11h47. L'Ehpad de Livry-Gargan lance une enquête pour « faire la lumière » sur la gestion du Covid-19. Alors que deux agents étaient reçus lundi par la direction après avoir dénoncé sa gestion de la crise, celle-ci assure qu'il ne s'agit pas de sanctions, mais d'une enquête pour tirer des leçons de cet épisode. À lire ici.

11h36. La flambée des cas se poursuit aux Etats-Unis. En une journée, le pays a enregistré 54 999 nouveaux cas pour 357 morts supplémentaires et un total de 130 248 décès.

11h29. La relance sera verte, industrielle et pour « les plus petits », promet Le Maire. La politique de relance économique menée par le gouvernement sera verte, industrielle et tournée vers « les plus petits », sans oublier la tenue des comptes publics, promet ce mardi Bruno Le Maire, confirmé à Bercy comme ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance.

11h19. Neuf plaintes jugées recevables. Neuf plaintes, parmi les 90 reçues par la Cour de justice de la République (CJR) l, seule instance habilitée à juger les membres du gouvernement pour l'exercice de leur fonction, avaient été jugées recevables et jointes pour cette procédure. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus qui a fait près de 30 000 morts en France, l'exécutif fait face à un flot de critiques notamment sur la pénurie de masques et a été visé par de nombreuses plaintes pour « mise en danger de la vie d'autrui » ou « homicide involontaire ».

11h10. Ouverture d'une information judiciaire contre Buzyn, Véran et Philippe. Le procureur général près la Cour de cassation ouvre ce mardi une information judiciaire contre Agnès Buzyn, Olivier Véran et Edouard Philippe du chef d'abstention de combattre un sinistre portant sur la gestion de la crise du coronavirus.

LIRE AUSSI > Gestion du Covid-19 : Philippe, Buzyn et Véran visés par une information judiciaire

10h46. Un plan à 3 milliards de livres pour verdir l'économie au Royaume-Uni. Le Chancelier de l'Echiquier Rishi Sunak prévoit d'annoncer mercredi un vaste plan de relance post-coronavirus qui doit comprendre 3 milliards de livres (3,3 milliards d'euros) dédiés à des emplois « verts » pour « redynamiser l'emploi et protéger l'environnement ». Deux milliards seront affectés à la rénovation et une meilleure isolation du parc immobilier privé, et plus d'un milliard aux bâtiments du secteur public, notamment les écoles, les hôpitaux, et les logements sociaux, précise un communiqué du Trésor britannique ce mardi.

10h32. L'hydroxychloroquine « au long cours » ne protège pas des formes graves de Covid-19. Les patients traités « au long cours » avec de la chloroquine ou de l'hydroxychloroquine, notamment pour des maladies auto-immunes, n'ont pas été moins touchés par des formes graves de Covid-19 durant l'épidémie, montre une étude française publiée ce mardi.

Cette étude, conduite sur près de 55 000 patients, « ne suggère pas de rôle préventif de l'utilisation des antipaludéens de synthèse (APS) au long cours sur le risque de survenue d'une hospitalisation, d'une intubation ou d'un décès liés au Covid-19 », concluent ses auteurs. « Même si la nature observationnelle de l'étude ne permet pas de conclure formellement à l'absence de bénéfice des antipaludéens de synthèse pour la prévention d'une forme sévère de Covid-19, ces résultats ne plaident pas en faveur d'une utilisation préventive de l'hydroxychloroquine dans la population, y compris la population la plus à risque, et ce en dehors d'essais thérapeutiques dédiés », insistent les chercheurs.

10h25. Chute du PIB de la zone euro de 8,7 % en 2020, pire qu'attendu. Le PIB de la zone euro devrait chuter de 8,7 % en 2020 avant de rebondir en 2021 (+ 6,1 %), selon des estimations publiées ce mardi par la Commission européenne, qui se montre plus pessimiste que lors de ses dernières prévisions début mai.

10h19. La Cité de la gastronomie de Lyon ferme ses portes, victime du Covid-19. La Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon, inaugurée en octobre 2019 et consacrée à l'art culinaire, ferme « définitivement » ses portes, victime de la crise sanitaire du coronavirus selon sa direction.

10h15. Chute du PIB supérieure à 10 % en France, Italie et Espagne en 2020. La France, l'Italie et l'Espagne devraient voir leur PIB chuter de plus de 10 % en 2020 à cause de la pandémie de coronavirus, selon les prévisions économiques présentées ce mardi par la Commission européenne. D'après ces chiffres, l'Italie verrait son PIB dégringoler de 11,2 % en 2020, avant de rebondir en 2021 (+ 6,1 %). Le PIB espagnol chuterait de 10,9 % en 2020 puis se redresserait à + 7,1 % en 2021. Quant au PIB français, il pourrait reculer de 10,6 % cette année, puis reprendre à 7,6 % l'an prochain.

10h13. Des contrôles thermiques renforcés dans les aéroports parisiens. Depuis le 2 juin, des caméras thermiques ont été installées dans les aéroports de Paris. Elles vérifient la température de tous les arrivants sur le territoire français. À lire ici.

9h59. Manifestations en Equateur contre l'impact économique de la pandémie. Des travailleurs de différents secteurs ont manifesté lundi à Quito contre l'impact économique du confinement dû à la pandémie du nouveau coronavirus en Equateur, l'un des pays comptant le plus de décès du Covid-19 en Amérique latine. D'un côté, quelque 200 prostituées, barmen et vigiles ont protesté dans le nord de la capitale, avec des pancartes « pandemia = pobreza » (Pandémie = pauvreté) en demandant la réouverture des établissements nocturnes fermés depuis le mois de mars. Par ailleurs, des salariés du service de transport urbain ont bloqué momentanément plusieurs voies de la capitale pour réclamer une hausse des tarifs.

9h50. 191 nouveaux cas en 24 heures à Melbourne. La ville du sud-est de l'Australie fait état de 191 nouveaux cas en 24 heures, ce qui rend difficile le traçage des contacts des personnes infectées par le virus.

Le confinement de cette ville de 5 millions d'habitants prendra effet à compter de minuit dans la nuit de ce mardi à mercredi pour une durée d'au moins six semaines, indique le Premier ministre de l'Etat de Victoria, Daniel Andrews.

9h37. La Bourse de Paris ouvre en baisse de 0,54 %. La Bourse de Paris entame la séance en baisse ce mardi, reprenant son souffle au lendemain d'une journée faste, mais restant bien au-dessus des 5 000 points.

9h30. Sortir à Paris : notre sélection de théâtres et comedy clubs ouverts cet été. Plusieurs salles, notamment celles spécialisées dans l'humour, ont finalement décidé de rouvrir dès juillet. Plateaux de stand-up ou spectacles complets, il y en a pour tous les goûts. À lire ici.

9h25. L'Afrique et les pays du Maghreb les plus touchés. Selon l'Insee, la hausse des décès liée au Covid-19 est la plus forte pour les personnes nées en Afrique : 8 300 décès en mars-avril 2020 contre 5 400 en 2019 pour celles nées dans les pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) et 2 000 décès contre 900 pour celles nées dans un autre pays. Concernant les personnes originaires d'Asie, 1 600 décès ont été recensés contre 800 en 2019. Pour les personnes nées en Europe (hors France) et dans un pays d'Amérique ou en Océanie, la hausse des décès est proche de celle observée pour les personnes nées en France.

9h14. La mortalité plus forte pour les personnes nées à l'étranger. La hausse des décès engendrée par le coronavirus est plus marquée pour les personnes nées en Afrique, au Maghreb et en Asie qu'en France, principalement car elles résident dans des territoires peuplés mais aussi car beaucoup sont des « travailleurs clés » qui ont poursuivi leur activité, révèle ce mardi l'Insee.

En France, 129 000 décès toutes causes confondues ont été constatés aux mois de mars et avril, en pleine épidémie de coronavirus, contre 102 800 pour la même période en 2019, soit une hausse de 25 %. Toutefois, selon le pays de naissance, de fortes disparités apparaissent. Ainsi, les décès de personnes nées à l'étranger ont augmenté de 48 % sur la période par rapport à la même période en 2019 contre 22 % pour les décès de personnes nées en France, selon des chiffres de l'Insee.

8h44. Inquiétude en Catalogne et Galice. En Espagne, les autorités sanitaires se disent « très préoccupées » par la reprise de l'épidémie dans une région de 200 000 habitants en Catalogne (nord-est), soumise à des mesures d'isolement depuis samedi, à l'instar d'une autre région côtière en Galice. Certains foyers de contaminations en Espagne « atteignent des niveaux bien au-delà que ce qui est souhaitable », déclare l'épidémiologiste en chef du ministère de la Santé, Fernando Simon.

8h30. Le championnat de football brésilien reprendra le 9 août. La Confédération brésilienne de football (CBF) a fixé au 9 août la date de reprise du championnat national, s'attirant l'opposition d'autorités régionales en pleine pandémie de Covid-19. Seul le championnat de l'Etat de Rio de Janeiro a pour le moment repris au Brésil, deuxième pays au monde le plus touché par le nouveau coronavirus, avec 65 487 décès et 1,6 million de contaminations recensées.

8h23. Record journalier de 75 morts en Argentine. L'Argentine enregistre 75 décès dus au nouveau coronavirus, un record journalier depuis le début de la pandémie qui a fait 1 582 morts dans le pays pour 80 434 cas, annoncent les autorités. La capitale Buenos Aires et sa région métropolitaine, où vivent 14 millions de personnes et où se concentrent plus de 90 % des cas de contamination, ont été à nouveau placées en confinement strict du 1er au 17 juillet pour tenter de freiner la propagation du virus.

8h06. Zéro nouveau cas à Pékin, une première depuis juin. Pékin annonce ce mardi zéro nouveau malade du Covid-19 sur les 24 dernières heures dans la capitale chinoise, une première depuis un rebond épidémique le mois dernier qui a avivé les craintes d'une deuxième vague. Un total de 335 personnes ont contracté la maladie depuis la découverte d'un foyer de contamination début juin dans un marché de gros du sud de la ville.

7h57. Melbourne, la deuxième ville d'Australie à nouveau confinée. Plus de cinq millions de personnes ont reçu ce mardi l'ordre des autorités locales de rester confinées à Melbourne, la deuxième ville d'Australie, à la suite d'une flambée des cas de nouveau coronavirus. Ce confinement prendra effet à compter de minuit dans la nuit de ce mardi à mercredi pour une durée d'au moins six semaines, indique le Premier ministre de l'Etat de Victoria, Daniel Andrews.

7h45. Stress, masque et Covid-19 : les lycéens chinois passent le bac. Avec un mois de retard pour cause de Covid-19, 11 millions de lycéens chinois entament ce mardi les épreuves du bac. Dans des conditions particulières… avec mise à l'écart des candidats pris d'une soudaine quinte de toux. Etalé sur plusieurs jours, le « gaokao » (« examen d'entrée aux établissements d'enseignement supérieur ») génère pour parents et élèves un stress immense. Car le score final détermine l'entrée ou non à l'université -- et dans quel établissement. La crise du nouveau coronavirus, qui a fermé les écoles et bloqué à la maison la plupart des lycéens durant plusieurs mois, est venue ajouter une tension supplémentaire sur les épaules des adolescents.

7h38. En pleine pandémie, le président mexicain rend visite à Trump. Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador se rend mercredi à Washington pour y rencontrer son homologue Donald Trump au plus fort de la pandémie dans leurs pays respectifs. Pour son premier voyage à l'étranger en 18 mois de pouvoir, AMLO va devoir ravaler quelques couleuvres face à celui qui durant sa campagne avait qualifié les Mexicains de « violeurs » et « criminels », avant d'entamer la construction sur plus de 3 000 km d'un mur frontalier anti-migrants.

Le chef de l'Etat mexicain a déjà indiqué que l'objectif de ce rendez-vous sera de marquer l'entrée en vigueur du nouveau traité libre-échange nord-américain et remercier Trump d'avoir facilité la vente de matériel sanitaire pour lutter contre le Covid-19.

7h25. La maire d'Atlanta testée positive au Covid-19. La maire de la ville américaine d'Atlanta Keisha Lance Bottoms, dont le nom a été avancé comme possible colistière du candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden, annonce ce mardi avoir été testée positive au nouveau coronavirus. « Le COVID-19 a littéralement atteint la maison. Je n'ai eu aucun symptôme et j'ai été testée positive », écrit sur Twitter Keisha Lance Bottoms.

Elle explique sur la chaîne CNN qu'elle et son mari, également diagnostiqué positif au Covid-19, avaient décidé de se faire tester car ce dernier dormait davantage que d'habitude depuis jeudi. « Je suis toujours en état de choc car je n'ai aucune idée de la manière dont nous avons été exposés », affirme-t-elle. Elle avait mis sur le compte d'allergies les légers symptômes qu'elle présentait, maux de tête et toux sèche.

7h14. 65 487 décès au Brésil. Le Brésil est le pays le plus touché par la pandémie, derrière les Etats-Unis, avec à ce jour 1,6 million de cas de Covid-19 pour 65 487 décès.

7h05. Le président brésilien a toujours minimisé l'épidémie. Dans une vidéo enregistrée par l'un de ses sympathisants, auxquels il s'adresse souvent aux portes de sa résidence officielle à Brasilia, on voit le président portant un masque blanc, déclarant qu'il revenait tout juste de l'hôpital, où il a fait une « radiographie pulmonaire ». « Le poumon est propre, d'accord ? Je vais faire un test de Covid dans un petit moment, mais tout va bien », déclare-t-il après avoir prévenu qu'il ne pouvait pas s'approcher trop près de ses partisans.

Depuis le début de la pandémie, Jair Bolsonaro a minimisé la maladie et participé à plusieurs événements publics sans porter de masque, tout en critiquant les mesures d'isolement mises en œuvre dans plusieurs Etats.

6h50. Présentant des symptômes, Bolsonaro se soumet à un test. Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé à CNN Brésil qu'il présentait certains symptômes du nouveau coronavirus et qu'il s'était soumis à un test dont les résultats seront connus ce mardi.

Selon la chaîne de télévision, le président qui est très sceptique sur le confinement et le port du masque, a déclaré à l'un de ses journalistes qu'il avait certains symptômes du coronavirus, y compris 38°de fièvre, et qu'une radiographie des poumons avait été faite à l'hôpital des forces armées.

Selon la presse locale, le président de 65 ans a annulé les activités prévues pour la semaine. « L'état de santé du président est bon actuellement et il se trouve à sa résidence », indique la présidence dans un communiqué.

6h40. Les Etats-Unis dépassent la barre des 130 000 morts. En une journée, le pays a enregistré 54 999 nouveaux cas, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins, qui fait référence. En tout, 2,93 millions de cas de Covid-19 ont été comptabilisés depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis.

Par ailleurs, avec 357 morts supplémentaires en 24 heures, les Etats-Unis déplorent au total 130 248 décès du Covid-19.

6h30. 27 nouveaux décès en France. Ces décès ont été enregistrés ce week-end en France, selon un dernier bilan de la Direction générale de la Santé, portant le total de morts à 29 920. 7 850 malades du Covid-19 sont toujours pris en charge dans les hôpitaux français.

6h25. La croissance devrait rebondir en France. Après sa mise à l'arrêt pendant le confinement et son redémarrage progressif enclenché en mai, l'économie française va se redresser nettement : la croissance devrait rebondir d'environ 14 % au troisième trimestre par rapport au deuxième, anticipe la Banque de France dans une note publiée lundi soir. Cela ne suffira toutefois pas à compenser le décrochage vertigineux, subi les mois précédents, en raison de la mise en place des mesures pour freiner la propagation du coronavirus.

6h15. 239 chercheurs et experts médicaux alertent sur la transmission du coronavirus dans l'air. Le coronavirus SARS-CoV-2 se transmettrait par mini-gouttelettes « flottant » dans l'air plus facilement qu'on ne le pensait jusque-là. Notre décryptage à lire ici.

Publicité
Publicité

Plus d'info: Le Parisien

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon